Faits divers - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
L'actualité, ce sont aussi les faits divers
Vous êtes témoin d'un fait divers ? Merci de me contacter au 06 28 07 73 70 ou par email à contact@le-thillot.com.

Lundi 20 septembre : feu de hangar à Rupt sur Moselle
Un feu de hangar, situé chemin de St Roch, à la sortie de Rupt sur Moselle du côté de Maxonchamp, a nécessité la mobilisation de 24 sapeurs-pompiers. L'alerte a été déclanchée à 19h13. Le bâtiment, d'une surface de 200m2 était totalement embrasé à l'arrivée des secours.

Samedi 11 septembre : jeune homme coincé sous une tracteur à Fresse/Mle
Il était 16h00 lorsque l'alerte a été déclanchée chez les sapeurs-pompiers pour un jeune homme coincé sous un tracteur agricole chemin de l'allegrerie à Fresse sur Moselle. Dix-sept sauveteurs ont été mobilisés pour sortir la victime.

Mercredi 4 août : incendie à Fresse sur Moselle
Il était 21h ce mercredi 4 août lorsqu’une vingtaine de sapeurs-pompiers a été appelée à se mobiliser pour un incendie venant de se déclarer au 13bis rue du Gl de Gaulle, non loin des ateliers municipaux. Sur place, la toiture de la maison mitoyenne était en proie aux flammes. La rapidité d’intervention des pompiers a permis d’éviter la propagation des flammes à la partie mitoyenne. Aucun blessé n’est à déplorer et les deux familles ont été relogées, dont l’une prise en charge par la mairie et Lucrèce Kunze, première adjointe. Les gendarmes, présents sur place, ont procédé aux premières investigations de l’enquête visant à déterminer les causes de ce sinistre.



Mercredi 21 juillet : LE MENIL : une maison détruite par le feu
 
Il était 1h30 dans la nuit de mardi à mercredi lorsque les pompiers ont été amenés à intervenir sur un incendie. L’ancienne maison de maître, située à la fin de la rue du Gl de Gaulle, non loin du carrefour avec le chemin du Corat, et dont les héritiers sont depuis de nombreuses années installés outre Atlantique, était en proie aux flammes lorsque les sapeurs-pompiers sont arrivés sur place. Malgré leurs efforts, les 23 soldats du feu, et les gros moyens envoyés sur place, n’ont pu empêcher la bâtisse abandonnée et régulièrement squattée d’être totalement détruite par le sinistre.


Dimanche 18 juillet : LE THILLOT explosion dans une cave au Corps Franc Pommiès
Il était13h23 lorsque des secours ont été engagés pour l'explosion d'un petite bouteille camping gaz dans la cave d'une habitation collective rue Corps du Franc Pommies au Thillot. L'explosion n'a engandré aucun incendie et une personne a légèrement blessée à la main. Vingt pompiers ont été dépéchés sur place.

Mardi 29 juin : FRESSE SUR MOSELLE un hangar agricole victime de la foudre
Il était 11h15 lorsque les sapeurs-pompiers ont été alertés d’un incendie au 1 chemin de Clairefontaine. Victime de l’orage, un bâtiment agricole s’est embrasé sous l’effet de la foudre. L’agriculteur a eu le temps de libérer les porcs qui y étaient abrités. Une trentaine de soldats du feu ont lutté pour venir à bout des flammes, aidés par une logistique importante permettant de disposer de réserves d’eau suffisantes pour venir à bout du sinistre.

Mardi 1er juin : RAMONCHAMP : incendie rue du Vieux Moulin
Il était 3h30 cette nuit lorsque les pompiers ont été mis en alerte afin d’intervenir sur un incendie qui s’était déclaré dans l’une des anciennes cités ouvrières au 16 de la rue du Vieux Moulins, Ce ne sont pas moins de 25 soldats du feu issus des casernes du Thillot, Ferdrupt, Bussang-St Marice, Ventron et Aydoilles qui, sous les ordres du capitaine Christian Tisserand ont combattu le sinistre, d’abord en évitant sa propagation au second appartement de l’habitation et en sécurisant les cités voisines, puis en luttant d’arrache-pied contre le sinistre qui dévorait déjà la toiture à leur arrivée. De gros moyens ont été mobilisés pour venir à bout des flammes, parmi lesquels la grande échelle du centre de secours du Thillot, des fourgons citerne et le véhicule d’éclairage d’Aydoilles.
Les 6 personnes – deux adultes et 4 enfants – demeurant dans le second appartement et également propriétaires de celui dans lequel d’est déclenché l’incendie, ont été évacuées saines et sauves.
La gendarmerie était sur place pour relever les informations permettant de découvrir l’origine du sinistre, ainsi qu’André Demange, le maire de la commune.

Jeudi 1er avril : LE THILLOT : une maison détruite dans un incendie
Après le sinistre qui a ravagé une maison au 32 rue des Tanneries le 13 mars dernier, c’est au n°14 qu’un nouvel incendie s’est déclaré hier soir. Une maison inhabitée située à proximité des tanneries, dont l’étage et la toiture étaient en proie aux flammes lors de l’arrivée d’une vingtaine de sapeurs-pompiers issus des casernes de l’ensemble du secteur et qui a également mobilisé le véhicule d’éclairage d’Aydoilles. Aucune victime n’est à déplorer.




Samedi 13 mars : une maison détruite par un incendie au Thillot
L’alerte a été donnée au Centre d’Incendie et de Secours du Thillot à 7h18 : une maison en flammes au 32 rue des Tanneries. Les soldats du feu arrivaient en nombre sur place, issus des casernes du Thillot, Bussang-St Maurice, Ferdrupt, Ventron et Cornimont. Au total, une vingtaine de pompiers, placés sous les ordres du Lt Denis Sontot. Malgré leurs efforts, nécessitant notamment de dérouler quelques 600 mètres de tuyaux pour se brancher à la borne d’incendie de l’entrée de la rue, la maison était totalement détruite. Michel Mourot, présent sur place, prenait en charge le relogement les personnes habitant cette habitation. D'après les premiers constats, l'emballement d'un fourneau à fuel suite aux rafales de vent semble être à l'origine du sinistre. Aucune victime n’est à déplorer.




Mercredi 6 janvier : incendie dans une maison au Thillot
Il était 19h43 ce mercredi lorsque l’alerte a retenti au Centre d’Incendie et de Secours du Thillot. Une équipe de gendarme en patrouille venait de constater qu’un incendie était en cours dans une maison inhabitée au 49 de la rue de  Verdun, quasiment face à la boutique « Montagne et Saveurs du Terroir ». Rapidement sur place, une équipe d’une quinzaine de pompiers des casernes du Thillot, Ferdrupt et Cornimont dirigés par le Lt Philippe Antoine ont mis en œuvre les moyens de maîtriser les flammes attisées par les entrées d’air, consécutives à deux explosions ayant fait voler les vitrages des fenêtres. Michel Mourot était sur place, de même qu’une équipe de gendarmes qui vont tenter de mettre au jour l’origine du sinistre.

Jeudi 26 novembre : piéton renversé au Thillot
Il était aux environs de 9h00 hier lorsqu’un homme a été heurté par une voiture à hauteur du passage piéton situé au niveau du parking de la médiathèque.La victime, âgée d’une cinquantaine d’année, souffrant d’un traumatisme crânien et de douleurs à l’épaule, a été transférée vers le centre hospitalier de Remiremont.

Dimanche 6 septembre : chalet en feu au Ménil
Il était 15h30 lorsque les pompiers ont été alertés pour un incendie au Chalet du Sorbier, situé au 20 de la rue des Croisettes au Ménil et appartenant à Mathieu et Béatrice Lorin. D’importants moyens étaient immédiatement engagés sous les ordres du Lr Gilles Grosjean, qui commandait de plus de nouveaux moyens pour parvenir à maîtriser le sinistre. Sur le terrain ce sont 28 pompiers issus de différents Centre de Secours du secteur qui ont réunis leurs efforts pour lutter contre l’incendie. Les gendarmes, également sur place, ont procédé aux premières constatations et il semblerait que l’origine du sinistre soit liée à un défaut électrique en provenance du spa extérieur du chalet. Une construction tout à fait récente où le matériau majoritairement en bois a fourni un combustible de choix pour les flammes, générant de plus une épaisse fumée qui a sérieusement compliqué l’intervention des soldats du feu.








Retourner au contenu