2022_09_21 Bussang Tétraèdre - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
BUSSANG
Un hymne à la vie en pleine forêt bussenette

(8 photos)
Il a la forme symbolique de l’atome de carbone, élément à la base de la vie : le Tétraèdre sculpté par Frédéric Durand se veut être un hommage au vivant. « Il existe tant de monuments aux Morts. J’ai voulu en faire un à la vie » confie-t-il. Un projet qui remonte à 2013, alors que la Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges lançait l’opération « Ballons en Balades » sur l’ensemble du massif. Un appel qui n’a pas manqué de faire frétiller les tympans de Vincent Decombis qui, sous l’égide de l'Association RECRE « vivre et créer à la montagne », a cogité et mis en œuvre ce projet qui orne désormais la Kinsmuss, au carrefour des communes de Bussang, le Ménil et Ventron. Une œuvre superbement accompagnée de 80 bancs sculptés par Francis Cuny, et qui confère au lieu le statut privilégié de havre de paix et de méditation.
Le 14 septembre 2014, les projecteurs étaient braqués une première fois en direction de cette sculpture géométrique, à l’occasion de l’inauguration par les maires et représentants de ces trois communes, auxquels s’étaient joints ceux de Fresse sur Moselle, de Remiremont, ainsi que Francis Pierre, président de la SESAM.
Ce 18 septembre, c’est la plaque du Tétraèdre qui a été inaugurée par Bachir Aïd, en présence des représentants des communes concernées. Une cérémonie commentée par Vincent Decombis, animée par les chanteuses guitaristes, Aïssate et Sylvie, et les musiciens Michel Génini et Christophe Toussaint. Cette inauguration a été clôturée par une pièce de théâtre, écrite par Vincent Decombis  et mise en scène par Evelyne Defez «  Le bal de toute vie » qui retrace la vie rude du XVIIème siècle, partagée entre travail, alcool et espoirs.
Retourner au contenu