2022_09_07 Le Thillot Match de gala SAS Mulhouse - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
LE THILLOT
Match de gala : sous le regard attentif de locaux impliqués

(13 photos)
Tout a commencé par un coup de fil de Romain Gotté, l’entraîneur de l’équipe féminine du SAS Epinal à Miguel Petitjean, l'increvable secrétaire du CST. Le coach était à la recherche d’un terrain géographiquement médian pour une opposition de ses joueuses à celles de Mulhouse dans le cadre d’un match de préparation avant le début de la saison.
La suite, c’est « Nanou » Demange qui a pris les commandes, en contactant directement le vice-président du SA Spinalien, qui n’est autre que Gérard Demange.
Les discussions, nécessairement tranquilles et constructives, ont rapidement débouché sur un accord. « Cela faisait en plus l’occasion pour moi de revenir au Thillot » confessait « Gégé » en souriant.
Avant la réception de match de gala, il fallait que l’environnement soit nickel. De nombreux bras ont donc été mobilisés, dont ceux des services techniques, pour lui offrir un cadre de choix.
Tout était donc impec ce dimanche pour la réception des footeuses. Le public, s’il n’a pas atteint des sommets, était tout de même conséquent pour assister à ce match. Avant de pénétrer sur le terrain, Raphaël Magnien s’est emparé du micro pour adresser les condoléances du club à Yves Bailly, le président du SAS qui vient de perdre son père. Le temps pour « Amad » d’énumérer les noms des joueuses, et les deux équipes pouvaient suivre Kanan Oden, arbitre du match, assisté de « Boubou » et d’un membre du staff spinalien. Une entrée à laquelle ont été mêlés les jeunes pousses du CST, dont Chloé et « Neney », deux jeunes filles qui espèrent être rejointes par d’autres adeptes du foot afin de constituer une équipe féminine. Le temps d’un check général, et le coup d’envoi était donné, sous le regard très intéressé de Crys, la jeune Ramoncenaise qui entame sa seconde saison dans  les rangs du club vosgien… très déçue au coup de sifflet final de voir ses copines s’incliner 2 buts à 0.
Retourner au contenu