2022_09_06 Ramonchamp Mobylettes - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
RAMONCHAMP
Minuit Pile : les « pétrolettes », reines d’un jour

(19 photos)
Mises à  l’honneur il y a quelques années sous la présidence de Sébastien Formet - et par Anaïs du temps où elle dirigeait le « Bar chez Jeanne » à St Maurice - les vielles pétrolettes des années 70 ont été les vedettes de l’animation proposée samedi par Minuit Pile. « Nous avons trouvé une compagnie d’assurance qui nous permettait de couvrir cette manifestation » confiait Séverine Denis, chargée de la coordination des inscriptions. Neuf mobs étaient ainsi au départ de la renaissance de cette épreuve d’endurance aux allures plus humoristiques que compétitives. Même si certains étaient là pour le fun, d’autres, essentiellement arrivés de la région de Belfort, jouaient carrément la gagne avec des engins qui, s’ils respectaient pleinement l’obligation d’utiliser des moteurs dont la cylindrée était inférieure à 50 cc, étaient passés par les mains expertes de bricoleurs aguerris qui les avaient équipés de fourche télescopique à l’avant ou chevauchant d’autres montures ressemblant plus à des motos cross ou des scooters trafiqués qu’à des mobylettes. Les vieilles Peugeot 102 ou 103 ne faisaient pas vraiment le poids et laissaient s’échapper les cadors dès le drapeau à damiers baissé.  « Deux heures dans un sens le matin, deux heures dans l’autre sens l’après-midi » détaillait Marina Menudier.
Place au rock
Deux manches qui ont débuté avec un départ à la 24 heures du Mans ancienne version intégrant une course de quelques mètres des pilotes casqués avant d’enfourcher leur engin, mis en route par un de leurs coéquipiers. Sur une piste parfaitement sécurisée, les mobylettes - et leurs "cavaliers" - ont fait le show, multipliant les dérapages sur un terrain rendu boueux par les averses du  jour. Les ennuis techniques ne manquaient pas, mettant à l’épreuve l’ingéniosité des participants qui multipliaient les systèmes D pour repartir. La course se terminait par une remise de prix symbolique, avant que le podium installé sous chapiteau devienne une scène de rock, successivement occupée par « Bipolar », puis « Long Old Friends » venus à l’arrache dépanner l’association qui a dû faire face à un désistement quasiment de dernière minute du groupe initialement prévu. Sous des averses quelques fois bien denses, les rockers venus à deux, sur les quatre « musicos » qui composent habituellement le groupe, ont multiplié les pièces et mis le feu dans le public qui, à certains moments, n’a pas hésité à prendre possession du gazon humide pour danser. Que du bonheur !
Minuit Pile sera de nouveau sur le grill pour Marché de Noël, programmé le 17 décembre prochain à la salle des fêtes.
De plus, l’assemblée générale de l’association est prévue le 23 septembre à 20h à la salle Thiébaut. Une réunion à laquelle la présidente convie toutes celles et tous ceux qui auraient des idées, farfelues ou pas, pour animer le village.
Contacts via la page Facebook : https://www.facebook.com/AssociationMinuitPile
Retourner au contenu