2022_07_20 Le Ménil la sage des Petit Bon - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
LE MENIL – VOSGES – GRAND EST – FRANCE – EUROPE – AMERIQUE DU NORD
La saga des « Petit Bon »

(7 photos)
Les « Valdenaire » ont-ils pour ambition de conquérir le monde ? On est en droit de se poser la question. S’il n’y a aucune nouvelle de la dizaine de branches familiales, parmi lesquelles les « Bitchon » et autres « Véternats », les « Petit Bon » sont déjà bien implantés au Ménil, leur terre d’origine depuis le XVIIIème siècle, mais aussi dans toute la région Grand Est, aux quatre coins de France y compris en Outre-Mer, en Belgique, en Suisse, en Grande Bretagne, et même au Canada et aux USA !
Plus sérieusement, ils étaient 190, parmi lesquels Paul Philippe et Jean Valdenaire, doyens du jour nés en 1937 qui affichaient un large sourire à être présents lors de cette rencontre familiale géante qui ne s’était pas faite depuis 1987, tous membres des familles des descendants de Victorin et Anna Valdenaire, installés aux Granges au Ménil, à avoir répondu favorablement à l’invitation de Reine Mai pour un rassemblement familial qui aurait pu prendre encore plus d’ampleur. « L’arbre généalogique fait état de 507 descendants, dont 461 sont bien vivants » expliquait l’organisatrice entre l’accueil de deux familles au Centre Socio-Culturel de Rupt sur Moselle où se tenait cette grande réunion de famille. « Aujourd’hui nous sommes environ 190, mais lors de l’invitation initiale, lancée il y a deux ans et qui a dû être reportée à deux reprises pour cause de crise sanitaire, nous étions près de 300 à avoir répondu favorablement ». Des retrouvailles bien évidemment marquées d’une grande convivialité, même si, par précaution, l’affiche apposée à l’entrée de la salle avertissait « Pas de bisous, mais le cœur y est ! ».
Retourner au contenu