2022_06_25 Clément Noël - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
LE MENIL
Clément Noël : Honneur à « L’enfant du village »

(19 photos)
Le 16 février dernier, malgré l’heure matinale, l’audience de la TV publique atteint des sommets, notamment au Ménil et à Ventron. Il est bien évidemment question de suivre Clément Noël, « l’enfant du village » ainsi que l’affiche la grande banderole installée aux entrées de la cité guédonne, donné comme l’un des favoris de l’épreuve de slalom des Jeux Olympiques de Pékin. Mais il ne suffit pas de faire partie des favoris, encore faut-il le confirmer sur la piste Ice River de Yanging… Distancé dans la première manche qu’il boucle en 6ème position, il se lâche dans la seconde et parvient non seulement à refaire son retard, mais à larguer ses concurrents ! Clément est champion olympique ! Devant les postes de télévision chacun exulte et laisse éclater sa joie. Il parait même que certains ont fait « pêter » des bouchons !.
Une victoire prestigieuse, la plus belle peut être dont puisse rêver un sportif de haut niveau, qui vient confirmer les espoirs mis en lui par le staff de l’équipe de France et qui comble de bonheur tout en titillant la fierté de deux villages des Hautes Vosges, d’un département, d’une région, d’une nation.
Et ce n’est pas parce qu’il a quitté ses Vosges natales à l’adolescence et qu’il tutoie aujourd’hui les sommets du ski mondial que Clément en a oublié ses racines. Déjà reçu à la Familiale en mai 2019 après ses deux premières superbes victoires à Wengen et Kitzbühel des 20 et 26 janvier 2019, le jeune prodige guédon était une nouvelle fois à l’honneur ce matin dans une salle « blindée » de fans, parmi lesquels se trouvaient en toute discrétion Christophe et Laurence, ses parents. Le jeune champion, large sourire aux lèvres, a été accueilli par une haie d’honneur et sous les applaudissements nourris du public, tandis qu’étaient projetées sur grand écran quelques photos de Clément avant son départ pour Val d’Isère.
Un montage préparé à la demande de la maman du champion olympique par Stéphane Mabille qui, en compagnie de Catherine Biegalke, a dirigé discrètement le protocole de ce moment de rencontre réjouissante.
Au micro, les élus se sont succédé pour vanter les mérites de Clément, reprenant tour à tour des mots essentiels parmi lesquels « Fierté », « Emotions », « Ambassadeur » et cette « Humilité » dont fait preuve le jeune sportif en toute occasion. François Vannson, de retour en terre connue, a profité de l’occasion pour remettre la Médaille Départementale au skieur guédon, tandis que trois jeunes de l’US Ventron offraient un cadeau à celui qui, quelque part, est devenu un modèle.
Le temps pour Michel Mai qui, détournant le célèbre Charlie, proposait un jeu « Mais où est Clément ? » dans lequel il fallait retrouver Clément sur d’anciennes photos de groupes et le micro était laissé au crack du slalom.
Très à l’aise dans sa communication, Clément reconnaissait au micro n’être pas fait pour des discours, mais a accepté de répondre sans détour aux nombreuses questions posées dans la salle. Les sentiments après la gagne, les sponsors, cette confession à propos de la seconde manche olympique : « Dans le haut de la piste, assez piégeux, j’avais décidé de ne pas chercher à pousser trop, mais dès cette étape  passée, j’ai pu rechercher la vitesse », avant d’évoquer les nombreuses heures consacrées à des interviews après sa victoire, cette reconnaissance à ses nombreux coaches qui, chacun à leur niveau, lui ont beaucoup apporté, sans oublier, sur la sollicitation du public, de sortir sa belle médaille de sa poche pour l’exhiber, geste salué par une nouvelle ovation.
Il restait à clore ce moment jubilatoire par un pot géant de l’amitié.
Retourner au contenu