2022_06_17 Collège affiches contre le gaspillage - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
HAUTE MOSELLE
Au collège, lutte contre le gaspillage alimentaire passe (aussi) par le graphisme

(3 photos)
Cela « fait un bail » maintenant qu’au sein du collège Jules Ferry, on planche en profondeur sur le gaspillage alimentaire. Un groupe de travail a même été mis en place pour cogiter et proposer des solutions afin de le réduire.
Car ici, comme dans de nombreux autres endroits sur la planète, on se gave, on se repaît, on gaspille… pendant qu’ailleurs d’autres souffrent de la faim et, pour certains, en meurent. L’opulence à outrance face à la pénurie funeste !
Au sein de l’établissement, la sensibilisation porte également sur le développement de cette capacité indispensable à évaluer une ration compatible avec ce qui est possible d’absorber.
La démarche se veut donc hautement citoyenne et Sandrine Dutemple, dans le cadre des cours de géographie qu’elle délivre aux classes de 5ème, aborde le sujet du développement durable. Une thématique essentielle déclinée sous plusieurs angles : l’eau, l’énergie et le gaspillage alimentaire.
C’est en lien avec cette dernière conjugaison qu’elle a mis sur pied un concours d’affiches. « Collage et/ou dessin : le choix était libre mais devait s’orienter vers un slogan aussi percutant que possible ! » précise l’enseignante « Au total, j’ai reçu 31 affiches qui sont passées au vote des élèves de 5ème ».
Des affiches qui sont exposées dans l’atrium, sur la grande baie vitrée menant au CDI et devant lesquelles François Chérasse et Marie Bougel se sont fait un plaisir de remettre leurs prix aux lauréats de ce concours.
L’affiche proposée par Alexandre Claudel est ainsi arrivée en tête avec 31 points, devant celles Néva Oden (19 points) et Louna Leprêtre (17 points). Tous trois ont reçu les félicitations et un petit cadeau du principal et son adjointe, et seront sollicités pour intégrer le groupe de travail de lutte contre le gaspillage dès la rentrée prochaine.
Retourner au contenu