2022_05_21 SI Eaux de Presles - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
HAUTE MOSELLE
SI Eaux de Presles : chaises musicales pour le personnel
Suite au départ annoncé de Lionel Leduc lors de la dernière réunion du Syndicat Intercommunal des Eaux de Presles (voir https://www.le-thillot.com/2022_04_03-si-eaux-des-presles.html), le conseil syndical avait pour points essentiels de sa réunion de mardi en soirée, a délibérer pour réorganiser ses services techniques.
Le tableau des effectifs a ainsi été modifié afin de permettre à Vincent Souvay de prendre du grade, et d’accueillir Alexandre Fyot avec lequel il formera le duo de techniciens au service de la population desservie par le réseau.
Christian Louis, le président su syndicat, prenait le temps de commenter ces modifications, avec l’aide des intéressés.
Lionel Leduc, en poste depuis 15 ans au syndicat, va donc prendre de nouvelles fonctions au Département, toujours en lien avec l’eau potable. « A 55 ans, j’ai beaucoup hésité à prendre cette décision » confiait Lionel Leduc « Mais j’avais envie de voir autre chose. C’était une opportunité ».
Il sera donc remplacé par Vincent Souvay, embauché au syndicat il y a 18 ans qui a fait valoir sa connaissance du réseau, « Argument décisif » pour le président.
Pour une bonne passation de pouvoir, Vincent est en formation avec Lionel depuis début mai afin d’assumer au mieux ses nouvelles fonctions « Qui sont une reconnaissance de ses capacités, même si c’est un nouveau challenge à relever » commentait le président.
Enfin, le « p’tit nouveau », Alexandre Fyot se présentait : « C’est un changement complet pour moi » avouait-il « J’étais agent de sécurité, puis responsable de site, des fonctions pour lesquelles j’avais à effectuer de nombreux déplacements très chronophages. De plus, je voulais être plus à l’extérieur, sur le terrain ». Un nouveau venu qui, tout comme Lionel et Vincent, n’a pas de compétences particulières pour ce poste, mais qui comme ses collègues aura à apprendre sur le terrain.
Eric Colle qui s’occupe désormais du réseau sur la commune du Thillot témoignait également de son apprentissage "sur le tas". « C’est un poste qui demandera d’être impliqué et ouvert aux nouvelles technologies, notamment informatiques » précisait Christian Louis. « On n’est plus à l’époque où il fallait être à deux pour ouvrir une vanne » s’amusait le représentant du Thillot « Aujourd’hui, tout se fait via une application sur smartphone ».
Le temps pour Lionel Leduc de témoigner de sa reconnaissance envers le syndicat « Notamment Claude Bebel avec qui j’ai travaillé durant 13  années et Clotilde dans une complémentarité exemplaire » et le président donnait le feu vert pour faire sauter les bouchons pour le verre de l’amitié.
Préalablement, les délégués syndicaux s’étaient penchés sur des créances éteintes pour un montant total de 815.05 €, concernant des impayés de diverses communes, remontant pour certains à 2016... Un point qui a alimenté des débats en profondeur, passant par les difficultés grandissantes rencontrées par certains du fait de l’inflation et la baisse du pouvoir d’achat, pour lesquels il est possible de négocier des échéanciers en douceur, et ceux qui, malgré les relances de la trésorerie refusent de payer… Le tout cumulé avec les factures non réglées depuis plusieurs années suite aux recherches effectuées par la nouvelle trésorière. Au moment du vote, deux élus se prononçaient contre.
En point divers, Christian Louis ressortait un document retrouvé par Lionel Leduc, précisant contre tout ce qui était connu préalablement que les réseaux de la commune de St Maurice et le syndicat des eaux de Presles sont interconnectés via une vanne installée au pont des Ajols. Des vérifications vont donc être programmées afin de vérifier le bon fonctionnement de cette vanne qui permettrait, le cas échéant, qu’un réseau d’eau puisse venir dépanner l’autre en cas de nécessité.
Retourner au contenu