2022_05_01 Collège maisonnette Groupe Livio - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
HAUTE MOSELLE
Collège Jules Ferry – Groupe Livio : une synergie payante

(11 photos)
Fruit d’un projet mis en place depuis belle lurette, mais retardé par la crise sanitaire, ce n’est qu’au début de cette année que sa réalisation a pu se concrétiser. Une action qui a vu les talents des entreprises du Groupe Livio mettre en œuvre la construction d’une maisonnette dans la cour du collège Jules Ferry du Thillot avec, à chaque étape, des techniciens disponibles pour conjuguer leur mission avec de nombreuses explications données aux élèves venus à leur rencontre pour apprendre. Et cette construction a été exploitée par des pédagogues avertis qui l’ont déclinée en technologie, bien sûr, avec la création de maquettes en bois ou en plastique via un logiciel de construction de plans 3D qui a envoyé ses instructions à une imprimante 3D elle aussi, mais aussi en français avec la rédaction d’articles permettant de suivre l’évolution du chantier. Les profs de maths se sont également régalés avec les séances de prises de cotes, de mise à l’échelle, de calculs de volumes, tandis que leurs collègues anglicistes se penchaient sur les différents matériels de protection des personnels (EPI). Les enseignants en arts plastiques n’ont eu aussi pas raté le coche en saisissant l’opportunité de réaliser des maquettes en carton ou des dessins et cartes d’invitation.
Une synergie de tous les instants que se plaisait à souligner François Chérasse, le principal de l’établissement, tout comme son adjointe Marie Bougel qui s’est fortement impliquée pour mettre en œuvre ce projet, et Frédéric Peduzzi qui rappelait ce principe fort du fonctionnement du groupe qu’il dirige « Construire durable, en impliquant les acteurs du territoire ».
Le principal du collège faisait remarquer avoir connaissance d’une motivation nouvelle chez de nombreux élèves, au point de définir ou redéfinir leur projet professionnel, auquel répondait le chef d’entreprise en soulignant l’importance, les fortes évolutions et la belle valorisation – y compris au niveau salarial - des métiers manuels. Et pour ceux qui choisiraient une autre voie, les connaissances acquises seront autant d’atouts pour les bricoles permanentes à faire dans une maison.
Réunis pour l’inauguration officielle de cette maisonnette, Julie Malherbe du groupe Livio accompagnait son « boss », tout comme Virginie Jacquemin patronne l’entreprise Vannson et Philippe Poirot qui dirige Bontempi au Val d’Ajol. Les maires des communes de la zone de recrutement du collège ou leurs représentants étaient également de la partie, tout comme Christophe Naegelen, déjà venu le matin même pour un cours d’instruction civique, lui-même très attaché à renforcer le lien entre les mondes du travail et scolaire, notamment pour mettre en valeur ces entreprises pépites installées sur la Haute Moselle. Pour cette cérémonie, François Chérasse avait confié les clés de l’ambiance à Anne Fredriksen qui n’a pas manqué d’imagination pour mettre en œuvre un orchestre improbable où les musiciens ont détourné des outils du BTP pour rythmer une pièce sympathique, dirigés par une cheffe d’orchestre qui avait délaissé la queue de pie nœud « pap » pour le bleu de travail. Une prestation saluée par des nombreux rires et une salve d’applaudissements.
La maisonnette servira encore de support à des exercices d’art plastique avant d’être démontée début juillet.
Retourner au contenu