2022_04_02 Poisson d'Avril - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
LE THILLOT
Le coffre de l’ancienne graniterie est ouvert !
Comme prévu, les experts de la DRAC sont passés suite à la découverte d’un coffre intriguant sur le site de l’ancienne graniterie Adami au Prey (voir publication d’hier). Ils ont réussi à ouvrir le coffre et surprise… ils y ont trouvé un Poisson d’Avril !
Contre vents et marées, la tradition tient bon et l’occasion d’un sourire n’est certainement pas à bouder dans cette atmosphère sombre qui semble nous envelopper chaque jour davantage, mais qui ne doit cependant pas nous empêcher de Vivre !
Pas de trésor donc, sauf que dans un avenir proche, le trésor prendra forme sur place avec le projet de complexe loisirs « Indykart » porté par Maël et Clio.
Commentaire sympathique de Reine Mai
"‌Enfin, en lisant le Thillot.com, j'ai trouvé la clé de l'énigme !
Lors de mes recherches généalogiques, j'avais retrouvé un manuscrit d'un de mes ancêtres qui affirmait avoir dissimulé au lieu dit le Prey, ban de Ramonchamp, un coffret contenant une relique précieuse.
Il s'agit en effet de l'arête principale d'un animal intermédiaire entre un poisson et un oiseau, animal très rare à l'époque et à qui on prêtait des vertus miraculeuses si on le rencontrait, en particulier le pouvoir de repartir après les épreuves, bref comme le Phoenix, de renaître de ses cendres.
Mon ancêtre en avait trouvé un, malheureusement tué par des prédateurs. Il avait donc récupéré ce qu'il en restait, l'avait religieusement déposé dans un coffret qu'il avait ensuite enseveli non loin de son domicile.
Le caractère miraculeux se vérifie, puisque le lieu a ensuite ensuite prospéré : on y fonda un tissage qui fit place à une graniterie pour ensuite devenir prochainement centre de loisirs.
Donc je suggère qu'on garde précieusement cette relique, la mairie du Thillot pourrait peut-être lui ériger un petit mausolée ?
Toujours est-il que je suis ravie d'avoir enfin retrouvé trace de cet objet mystérieux !"

Retourner au contenu