2022_02_23 Le Thillot CM - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
LE THILLOT
Conseil Municipal : la métamorphose est en cours
(4 photos)
Alors que l’imposant ordre du jour comportant 38 points venait de se terminer et qu’un panier de délicieux beignets de Carnaval préparés par Bruno Rota faisait le tout de la table du conseil, Michel Mourot faisait le point concernant certains travaux. L’ancienne graniterie Adami au Prey vient de voir l’opération de désamiantage se terminer et la démolition est donc proche afin de laisser place à la plate-forme permettant d’accueillir le projet Indykart de Maël et Clio Naegelen. Les pelles mécaniques sont déjà à l’œuvre aux anciens abattoirs et ateliers de la commune (photo) afin de permettre la construction d’un espace séniors. Il en est de même à la Tête Mosique où les anciens HLM de Vosgelis ont été confiés à l’appétit féroce des dinosaures métalliques (photo). « Ce sera ensuite le tour du Vacceux » confiait le premier magistrat « Avant la démolition de l’ancienne usine Georges pour le projet du nouveau Lidl ». Des grosses pages d’histoire locale se tournent donc, permettant d’en écrire des nouvelles. Ainsi va la vie d’une cité, sans compter le chapitre concernant le quartier de la gare dont l’ambitieux projet (voir https://www.le-thillot.com/2021_04_25-le-thillot-quartier-de-la-gare.html ) va faire l’objet de la visite du sous-préfet, de la DDT et du Département ce jeudi afin de détailler les opérations à venir et les subventions pouvant alléger la facture pour la commune.
Une métamorphose qui concerne également la vie commerciale puisque le conseil municipal a également donné son feu vert à une aide pour la reprise du pressing de Jacqueline Gehin (photo). Une aide concernant la prise en charge de  50% du montant du loyer durant un an, assorti d’un engagement d’activité minimum de 3 ans.
Personnel communal
Un très gros chapitre a consommé pas moins de 15 points de l’ordre du jour pour traiter de dossiers liés aux personnels de la commune.
Il a notamment été question des autorisations spéciales d’absences qui concernent également désormais les décès d’un enfant de moins de 25 ans, d’un beau-père ou d’une belle mère et la rentrée scolaire d’enfants de moins de 16 ans. La rémunération journalière du personnel des centres de loisirs sans hébergement a été fixée à 75€ pour les animateurs BAFA, 70€ pour les stagiaires et 65€ pour les animateurs non BAFA.
Le départ prochain à la retraite de Maria, employée à la médiathèque a nécessité quelques modifications dans le tableau des effectifs qui verra l’embauche d’une personne expérimentée qui se mobilise bénévolement depuis 4 ans dans l’établissement, de même pour la régie des Hautes Mynes pour l’embauche de personnels saisonniers lors de la pleine saison.  Le maire commentait l’excellente fréquentation du site et du musée qui ont enregistré en moyenne quelques 150 entrées journalières lors des dernières vacances de février.
Concernant la mairie, un ajustement a également été approuvé pour prendre en compte l’ouverture à 13h30 (et non plus 13h45). Il a encore été question de la gestion des heures supplémentaires et des heures complémentaires, notamment lors des élections, de l’attribution de bons d’achats d’un montant de 100 € pour le personnel communal et de la création d’un poste de saisonnier au camping de Chaume.
(à suivre)
Retourner au contenu