2022_02_12 Sylvie Pierrat - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
HAUTE MOSELLE
Sylvie Pierrat : l’œil de l’artiste photographe
Avec les appareils photo d’aujourd’hui, et même les smartphones qui offrent des capacités photographiques de premier plan, il est devenu commun de faire des photos, de belles photos même. Pour autant, l’œil du photographe sait ajouter cette touche qui permet de donner au résultat une toute autre dimension, celle de l’artiste qui sait mettre son matériel au service de sa sensibilité. Surtout si cet œil sait de plus déceler les lignes, droites ou courbes, la lumière, les ombres… tous ces ingrédients qui vont sublimer la photo par sa composition graphique.
Sylvie Pierrat, la responsable du CDI du collège Jules Ferry du Thillot et animatrice du club photo dans l’établissement,  est de ces grands amateurs de photographie qui savent donner à leurs clichés une dimension artistique. « C’est pour moi le moyen de rendre compte de ce que je vois à travers mon œil » confie-t-elle. Après avoir tâté différents horizons, c’est vers le paysage qu’elle s’est orientée. Par choix bien sûr ! « Je fais beaucoup de photos en parcourant la nature depuis l’achat dans un bon appareil en 2005 » détaille-t-elle « Mais déjà gamine, au cours des balades que me proposait mon père, j’étais déjà attirée par la photo ». A l’économie liée à la photo argentique sur pellicule, époque où il fallait se montrer très rapidement maître de la scène, a succédé l’ère du numérique qui a ouvert de nouveaux horizons. Le déclanchement est plus facile et permet désormais de multiplier les prises de vues afin de faire le bon choix au moment où les photos se retrouvent sur l’ordinateur. Un confort appréciable pour tous, amateurs comme professionnels.
« J’ai la grande chance d’habiter un bel endroit » sourit Sylvie « La nature sait se montrer en permanence sous ses plus beaux atours et mes photos sont un hymne permanent à ce milieu naturel qui me procure tant de bien ».
Expos à Remiremont et Bussang
De temps à autre, l’artiste photographe devient quelque  peu militante, en découvrant des forêts d’épicéas malades. « On a fait à certains moments le choix de la productivité, de la rentabilité » déplore-t-elle « La nature se doit d’être préservée ». Au cours de ses balades dans la nature, ces tableaux peu reluisants sont heureusement  largement compensés par cette beauté de tous les instants que Sylvie n’hésite jamais à « mitrailler », « Dès que les conditions de lumière sont réunies » précise-t-elle.  Car l’artiste photographe qu’elle est devenue a depuis quelques années fait le choix de partager ses moments d’émotion. Elle expose ses œuvres depuis 2018 et, ayant eu à gérer des demandes d’achat de certaines de ses photos, elle s’est officiellement déclarée artiste-photographe, ce qui lui permet d'honorer ces demandes en toute légalité. « Via des tirages d’art signés et numérotés » précise-t-elle.
Sylvie expose à Remiremont au centre Culturel Zaug dans le cadre de la 24ème édition de la semaine de la photographie. C’est d’ailleurs là, au 2ème étage, qu’elle propose un magnifique moment de détente conjuguant de superbes photos projetées sur écran, accompagnées par François Begel à la guitare. Rendez-vous samedi 12 à 14h30 et 16h, ainsi que dimanche 13 à 14h30. Entrée libre.
De plus, elle expose actuellement à Bussang, où elle a rassemblé des tirages en noir et blanc qu’elle a rassemblés sous le titre « Arbres… Emois », ainsi que des œuvres carrées de 80 cm x 80 cm en couleurs « Carrément Vosges ». Cette exposition est visible au casino de Bussang jusqu’au 15 mars.
Retourner au contenu