2022_02_08 Collège nuit de la lecture - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
HAUTE MOSELLE
Collège : le livre, ce trésor absolu
(9 photos)
De l’aventure, des frissons, de l’angoisse même, du suspense, du mystère, de la magie, des sortilèges, de l’humanité, du romantisme… les sentiments générés par la lecture d’un livre sont d’une richesse absolue. D’autant que cette lecture participe à l’apprentissage de la langue, grammaire, orthographe, vocabulaire, valeurs qui, pour beaucoup, sont hélas en perte de vitesse dans un monde où le jeu vidéo prend de plus en plus la place d’un bon polar. Une évolution catastrophique pour certains qui en sont même à rejeter les bouquins. « Certains élèves sont carrément réfractaires à ces objets ! » déplore Maeva Grillot, « prof » de français au collège Jules Ferry. C’est elle, qui en militante de la langue de Molière, anime le club lecture tous les lundis durant la pause méridienne « Une vingtaine d’élèves, ouvert uniquement aux 6ème et 5ème, fréquentent ce club » témoigne-t-elle. Un lieu de promotion du livre, bien évidemment, permettant la découverte de tout ce qui existe dans la littérature. « Et ça marche plutôt bien » se réjouit-elle.
Consciente de la diminution du nombre des grands lecteurs, l’enseignante, en relation avec Sylvie Pierrat responsable du CDI, a choisi de mettre le livre au centre d’une animation sur deux journées dans le cadre des « Nuits de la Lecture », nécessairement déportées en journée... Quatre ateliers, disposés dans le vaste espace du CDI, étaient ainsi proposés aux collégiens de 6ème et 5ème, dont les thématiques ont été définies par les élèves du club lecture. A raison de séquences des  quinze minutes,  les groupes avaient à passer dans « La rue des Mystères », des tables où étaient disposés des livres par genre pour répondre à des questions simples, un atelier où il était question des habitudes de lecture et enfin une animation centrée sur la lecture expressive d’un texte. « Il est intéressant de noter que ceux qui ne lisent pas sont cependant très sensibles à ce qu’on leur lise un livre » notait Sylvie Pierrat « Le livre audio est à ce niveau un bon moyen de reconquête de l’accès au livre ». Un espoir …
Retourner au contenu