2022_01_27 Indykart - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
LE THILLOT – LE MENIL
Le projet Indykart avance
Le projet de Maël et Clio Naegelen, visant la construction d’un complexe multi loisirs en lieu et place de l’ancienne graniterie Adami au Prey (voir https://www.le-thillot.com/Archives_2021/2021_02_28-indykart.html), avance bien. Les rencontres avec Sylvain Philippe, qui assume les fonctions d’économiste dans ce dossier, permettent d’en valider les fondements, tout en revoyant certains aspects. « Notre projet initial se voulait idéal » précise Maël « Avec l’aide de Sylvain, nous le faisons évoluer vers une prise en compte économique un peu plus réduite passant par une compressions des coûts d’investissement initiaux, sans en modifier les bases, afin de le rendre plus compatible auprès des banques et investisseurs potentiels ».
C’est ainsi que la piste de karting, initialement prévue sur deux niveaux, ne sera, dans un premier temps, que sur un seul niveau. « Le bâtiment sera cependant conçu pour faire évoluer cette piste sur les deux niveaux prévus au départ » précise Maël. Idem pour le bowling qui passera des 8 pistes de départ à 6, avec possibilité dans ajouter 2 le moment venu. Le restaurant inscrit dans le projet de départ sera lui aussi mis de côté, laissant place au snacking existant déjà dans le bâtiment du Ménil, histoire de permettre tout de même à la clientèle de calmer les estomacs gargouillant de faim « Et nous permettre à nous aussi de nous restaurer ! » précise le jeune entrepreneur en se marrant. Pas touche cependant à la parte laser-game qui conserve son profil de départ.
« Les gens ont envie de sortir, de s’amuser »
Pour faire tourner ce futur complexe, Maël et Clio envisagent de créer 3 postes, soit un de moins que ce qu’il était prévu au départ, en complément de leur présence bien sûr.
Concernant le planning, « Ça commence à se préciser, même si rien n’est défini de façon sûre sur le calendrier » confie Clio avec le sourire « Suite à la visite du Préfet, des fonds à hauteur de 135 000 € ont été promis à la commune du Thillot pour raser le bâtiment existant. C’est bien évidemment une condition essentielle pour la concrétisation de notre projet », avant de poursuivre en se réjouissant « Nous avons la chance d’être épaulés par Michel Mourot et Sylvain Philippe très impliqués tous les deux, qui ne ménagent pas leurs efforts pour nous apporter une aide aussi précieuse qu’indispensable ». Un avis pleinement partagé par son frère.
Quant au bâtiment du Ménil, le propriétaire est bien évidemment au courant du futur déménagement de l’Indykart. « Nous sommes en bons termes avec lui » confie Maël « Si nous entendons parler de personnes qui souhaitent reprendre ce bâtiment, nous ne manquerons pas bien sûr de lui faire savoir ». Un lieu qui, en attendant le déménagement, continue à recevoir une clientèle de fidèles qui, au terme des 6 mois de fermeture l’an dernier pour cause de crise sanitaire, a vite retrouvé ses repères pour fréquenter à nouveau le lieu avec assiduité. « On sent que les gens ont envie de sortir, de s’amuser » se réjouit le duo de jeunes entrepreneurs.
Retourner au contenu