2022_01_24 Fresse Classe 2024 et loi liberticide pour les associations - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
FRESSE SUR MOSELLE
Classe 2024 : des conscrits motivés
Associations : une loi liberticide
Une délégation de conscrits était en mairie le 15 janvier, afin de signer  la traditionnelle convention de partenariat avec la commune, ainsi que la première du « Contrat d’Engagement Républicain », une nouvelle obligation pour les associations en vigueur depuis le début de l’année. Une nouvelle règlementation qui met en forme 7 engagements pour les associations : respect des lois de la République, liberté de conscience, liberté des membres de l'association, égalité et non-discrimination, fraternité et prévention de la violence, respect de la dignité de la personne humaine, respect des symboles de la République. Des objectifs qui ne peuvent que séduire, sauf que…de nombreux conseils (Haut conseil de la vie associative (HCVA), Défenseur des Droits, Commission nationale consultative des Droits de l’Homme, groupe d’experts auprès du Conseil de l’Europe) ont rendu des avis soulignant les risques que représente cette nouvelle loi pour l’exercice des libertés associatives. Des avis que le pouvoir a balayés pour passer en force. La vie associative, en souffrance avec la crise sanitaire, n’avait pas besoin de cela…
Il ne faisait pas chaud dès potron-minet vers 7h lorsque les membres de la Classe 2024 ont débuté l’installation de leur stand devant le commerce « Les 2 Cousines ».
La température titillait les moins 5 degrés et un épais brouillard givrant enveloppait toute la vallée, qui n’a accepté de céder la place aux premiers rayons du soleil que vers 11h.
Vin et chocolat chauds ont donc été les bienvenus et pas de souci donc pour les nombreuses pâtisseries, dont beaucoup parfumées au chocolat, et notamment les truffes qui ne risquaient donc pas de fondre. « Tout fait maison ! » expliquait avec fierté Malory, la présidente de la Classe « Y compris le vin chaud fait avec le raisin que nous sommes allé couper ce matin dans les vignes sur les hauteurs de la commune ! » s’amusait un conscrit…
« Nous allons programmer d’autres ventes de ce type » poursuivait la présidente qui ajoutait « Notre prochain rendez-vous est fixé le 26  février avec un Loto à la salle des fêtes. Plus tard, en juillet, il y aura le feu se St Jean, à une date et en un lieu qui restent à définir avec la commune qui tirera le même soir les feux d’artifices ».
Retourner au contenu