2022_01_17 Le Thillot AG de l'AVEC - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
LE THILLOT
AVEC : une assemblée générale particulièrement dynamique !

(6 photos)
En acceptant l’invitation à l’assemblée générale du club lancée par son président Jean-Paul Canonaco, les élus ne se doutaient certainement pas qu’ils allaient participer à une séance de gym ! A la sollicitation de Delphine Varette, Christophe Naegelen, Jean Hingray, Dominique Peduzzi, Michel Mourot, ainsi que Jean-Pierre Begel, le président départemental de l’AVEC, ont suivi de bonne grâce le mouvement qui a vu toute la salle se lever et effectuer quelques mouvements initiés par l’animatrice sportive. Des mouvements en douceur, du type de ceux qu’elle propose à son public au cours des sorties labellisées « Prescrimouv » (voir https://www.le-thillot.com/Archives_2021/2021_11_20-delphine-prescrimouv.html) une activité parmi celles que le partenariat entre « Zébulon Sport » sa microentreprise et l’association sportive locale a permis de mettre en œuvre, comme les séances de Zumba, Strong, Coatching et cette nouvelle discipline, le « Pound » qui séduit énormément par son côté rock, ludique et défoulant.
Avant cette séance participative, Jean-Paul Canonaco avait dressé un bilan bien tristounet en lien avec la situation sanitaire qui a notamment vu la manifestation phare qu’est le Trail des Hautes Mynes passer à la trappe, et la non autorisation d’utiliser le gymnase du collège pour les entrainements des jeunes des samedis matin, situation très compliquée, mais compensée en partie par la mise à disposition de la salle du stade Grosjean et l’achat de matériels. Pour autant, pas question de ne pas continuer à aller de l’avant. Jean-Paul Canonaco abordait des projets en nombre, qui reprennent le calendrier des années précédentes, en y ajoutant quelques ingrédients, histoire de ne surtout pas sombrer dans la routine et les rendre plus attrayants. Il y ajoutait des nouveaux rendez-vous qui paraissent d’ores et déjà bien sympathiques, comme un Trail de St Nicolas. Une épreuve urbaine programmée le 3 décembre qui sera disputée dans les rues de la commune et qui rejoint au calendrier le Trail des Hautes Mynes le 2 octobre, la seconde édition de la Pink Course, la manifestation joyeuse et décontractée au profit de la Ligue contre le Cancer prévue le 23 octobre. Autant de manifestation qui mobiliseront l’équipe trail du club, animée par un « Gégé » - Gérard Molard - toujours volontaire pour faire découvrir de nouveaux paysages lors des sorties des dimanches matin qu’il programme en relation avec ses collègues.
La 11 km en mémoire de "Gadget"
Le temps pour Delphine de rendre compte de ses activités au sein du club (voir plus haut) et le président reprenait la parole pour donner des détails concernant le Trail des Hautes Mynes : parcours de 2, 11, 20 et 30 km renouvelés, dont les plus longs longeront le Fort de l’Ours.
« La 11 km portera le nom de « Gadget » en souvenir de Jean-Claude Thomas qui s’est tellement investi au sein du club » précisait-il en ayant toutes les peines du monde à maitriser son émotion, avant de poursuivre « Cette année, nous sommes en discussion avec l’association « L’Enfant Bleu » qui lutte contre la maltraitance des enfants pour un partenariat. Au niveau de la Pink course, nous avons d’ores et déjà quelques idées de nouveautés qui la rendront encore plus attrayante, et toujours au profit de la Ligue contre le Cancer ».
Une association représentée par Maurice Claudel, infatigable militant qui, au terme du rapport financier présenté par Stéphanie Chevalier, a reçu des mains de Jean-Paul un chèque de 500 € suite à l’édition 2021 de cette course qui a connu un beau succès.
La parole était encore donnée à Tiphaine Laurent, chargée des entrainements des jeunes pousses du club depuis plus de quatre ans maintenant. Une éducatrice qui va devoir lever le pied dans les semaines à venir, devant prochainement devenir maman, et qui a détaillé la philosophie de ces séances : progression, mise en confiance, évolution, le tout dans un contexte ludique devant mener petit à petit vers la compétition.
Avant de lever la séance, les élus se sont succédé pour un petit mot qui ont tous insisté sur le bel et profond engagement de l’équipe au service d’une indispensable pratique sportive, le tout dans un contexte compliqué, et l’apport du club à la vie de la Haute Vallée de la Moselle, Christophe Naegelen braquant de plus les projecteurs en direction de Jean Faivre, le fidèle parmi les fidèles. Il restait à Jean-Pierre Begel de dévoiler les actions en cours au niveau départemental et ce projet de permettre aux jeunes étudiants vosgiens de poursuivre les entrainements à Nancy.
Retourner au contenu