Rouge Gazon : ils en ont vu de toutes les couleurs - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2017 > Juillet
ROUGE-GAZON

Ils en ont vu de toutes les couleurs !
 
Moment de joie, de détente, de bonne humeur : la première du « Color Trail » a enthousiasmé les quelques deux cents concurrents ayant répondu à l’appel de la jeune association « Les Flocons de l’Espoir ». Née de la volonté de Coralie Jeanmougin qui a vécu avec une immense tristesse plusieurs cas de cancer dans sa famille, la jeune femme s’est lancée dans plusieurs projets en réaction à ces tristes épisodes familiaux. Au niveau professionnel d’abord, Coralie est étudiante à Strasbourg pour suivre un cursus universitaire devant la mener vers la recherche en cancérologie. A un autre niveau, elle est à l’origine de la création de l’association, avec l’objectif avoué de mener des actions permettant de financer la recherche contre le cancer. On ne peut donc que saluer cet engagement militant, d’autant qu’elle a parfaitement su le conjuguer avec bonne humeur et plaisir. Au terme de deux mois de travail, elle a ainsi rassemblé autour d’elle une équipe d’une quinzaine de personnes – famille et ami(e)s - qui ont pris en main l’organisation de cette journée de détente pur jus, avec la complicité enthousiaste de Bénédicte de l’hôtel du Rouge Gazon.
 
Les inscriptions terminées, les coureurs étaient pris en charge par Dorothée du club de zumba de Ferdrupt, puis par Alexis de la section de body combat du Club de karaté du Thillot pour un long échauffement. Avant de s’élancer, les concurrents écoutaient attentivement le règlement de l’épreuve de cinq kilomètres les menant aux Neuf Bois et retour. « Défense de se baigner dans les étangs » ou encore « Vous aurez à traverser un parc où se trouvent des vaches : soyez vigilants ! » leur conseillait Coralie, un brin amusée. La course lancée, les « color trailers » ont eu à faire à des arroseurs de couleurs tous les kilomètres, tant et si bien qu’à l’arrivée, où les attendaient les derniers arroseurs, les coureurs étaient pour certains méconnaissables, mais d’une bonne humeur intarissable.
Le temps de rassembler une dernière fois les participants pour un jet coordonné de poudres colorées et la soirée se poursuivait avec un cocktail « barbecue – musique » dans le même ton que la course : détendu et joyeux.
Coralie et son équipe ont d’ores et déjà donné rendez-vous à tous l’an prochain. Chez les « color-trailers », ombreux sont celles et ceux qui ont décidé de revenir.
Retourner au contenu | Retourner au menu