Rémi Gehin, l'artiste aérographeur à la médiathèque du Thillot - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2017 > Mai
 
RENCONTRE

 
Rémi Gehin en démonstration à la médiathèque

 
Le jeune bressaud, qui expose ses œuvres à la médiathèque depuis plusieurs jours, était ce dernier à la médiathèque pour une séance « travaux pratiques ».
Rémi Gehin se consacre à l’illustration depuis une quinzaine d’années déjà, avec quelques thèmes de prédilection, comme le « fantasy ». C’est d’ailleurs sur ce thème qu’il a exposé quelques-uns de ses tableaux à la médiathèque, en relation avec « Les Imaginales » qui se tiennent actuellement à Epinal. Samedi après-midi, le peintre originaire  de la Bresse a « débarqué » dans la commune avec son matériel afin de faire une démonstration de son talent et des techniques employées pour parvenir à produire ses œuvres. Compresseur, aérographe, support métallique, mallette de peintures adaptées et plus étonnant : flacon de produit pour le nettoyage des vitres ! « C’est un produit dont je me sert pour diluer ma peinture » expliquait-il amusé.  Devant un public particulièrement attentionné, l’artiste a poursuivi la production d’une œuvre en cours, n’hésitant pas à s’interrompre pour répondre aux nombreuses questions et faire essayer l’outil à ceux qui  le désiraient. Et ceux qui y sont passé peuvent largement témoigner que ce qui parait facile lorsqu’on observe n’est en réalité pas si évident que cela à pratiquer soi-même sans quelques heures d’entrainement préalables... Quant aux démarches qu’il a suivies pour approfondir son art, Rémi avouait s’être simplement inscrit sur un forum internet spécialisé. « C’est en suivant ce forum que j’ai pu progresser en approfondissant divers aspects comme la colorimétrie, le choix de l’aérographe, du papier et des peintures… J’y ai également appris à maitriser la pression envoyée par le compresseur ».  Autre grande découverte : la gomme électrique qui permet, quand il le faut, de retrouver le support papier sous la ou les couches de peinture, avant de reprendre une zone en y apportant les corrections voulues. Autant d’aspects à bien savoir maîtriser pour parvenir à produire des œuvres de la qualité de celles de l’artiste bressaud qui, humilité oblige, n’a pas parlé de son talent, un paramètre pourtant essentiel !
Pour ceux qui veulent en savoir plus : c'est par ici
Retourner au contenu | Retourner au menu