Les quatre printemps - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2017 > Mars
 
EXPOSITION

L’Exposition des Quatre Printemps à la médiathèque

 
Jusqu’au 8 avril, une exposition ouverte à tous est présentée  à la médiathèque. Il s’agit d’y célébrer le Printemps des Poètes,  sur initiative de l’UEV ( Union des Ecrivains Vosgiens ) et de l’association RECRE « Vivre et Créer à la Montagne ».
 
L’UEV  célèbre depuis 2014 Quatre Printemps des Poètes, faisant éclore de nombreux poèmes dans le département et périphérie, sur les thèmes successifs des Printemps des Poètes qu’elle a animé : Source, écume, griffon, en 2014– Insurrection Poétique, en 2015, la poésie par la chanson en 2016 et les Afriques en 2017. Des thèmes qui correspondent aussi aux quatre éléments : Eau, Feu, Air, Terre , illustrés par 16 plasticiens .
 
C’est ainsi que lors de la balade poétique dans l’exposisition, animée par les lecteurs de RECRE, Félicie Parmentier et Vincent Decombis, ainsi que Maryse Mangin et Raïssa Charton de la médiathèque, et soutenue par le violon de Jean Claude Luçon , marquant musicalement les quatre thèmes, le public  a été amené dans les quatre étapes de l’exposition. Au rez-de-chaussée une composition de Frédéric Durand ( Ferdrupt ), et les photos de Rémi Caritey  (Saulxures ) sur les sculptures de Monik Grandemange  donnent le ton des 4 éléments .
 
L’Eau est donc célébrée par les sculptures « Source » et «  Réenchantement de l’eau » de Monik .( Sapois ) Et lui font écho les tableaux de Bénédicte Walch ( le Thillot ),Marie Claire Colin, Félicie Parmentier,( Remiremont ), Maria Figueiredo Da Silva ( de la médiathèque ), Serge Pasqual ( St Maurice ). De l’eau en toutes ses mélodies, douces, vibrantes, célestes, ou  bateau ivre ! et ses reflets dans les photos vosgiennes de Raphaël Parmentier (Bussang).
Le palier intermédiaire est consacré au Feu, de la poésie comme de la peinture, avec l’affiche 2015 de l’UEV, Insurrection poétique, le  Griffon  d’insurrection, due à Odile Kennel (Vathiménil 54 ) et les  tableaux rougeoyants de Yvette Arnoud ( Le Ménil ) et Serge Pasqual.
A l’étage on se dirige vers le troisième Printemps, affiche aussi d’Odile Kennel, sur la chanson poétique et, ainsi, l’Air que raconte en symbole aérien Michèle Hallin ( Ramonchamp ), en visages  fluides de Marie Claire Colin et Yvette Arnould .
Tandis que les quatre éléments sont à nouveau soulignés par Musane, Agnès Gaillard-Ladent ( Château Lambert ), sur des chaudes couleurs africaines , qui nous amènent au Quatrième Printemps, 2017 .
A nouveau, une atmosphère de forêt et fleuve équatoriale (Agnès Gaillard-Ladent ), puis les visages profonds de femmes africaines  ( Yvette Arnould ) , soulignent le thème de l’année. Lui font écho les œuvres de Maguy Louis (Le Thillot ), visage comme composition littéraire, puisqu’elle a animé un bel atelier d’écriture sur Ousmane Saw , présent aussi par une sculpture .
Le thème de la terre se retrouve encore symbolisé par Michèle Hallin, ou ramené au « retour à la terre » réaliste de Jean Claude Luçon ( Fresse ).
A cette initiative marquante, Marie Claude Dubois et Isabelle Canonaco ont apporté le soutien chaleureux de la municipalité lors de son inauguration.
Une balade nouvelle, dans l’exposition, suivie de lectures en musique de poèmes, et de scènes théâtrales, clôturera l’exposition le 8 avril.
Entrée de l’exposition libre dans les jours et heures d’ouverture de la médiathèque.
Retourner au contenu | Retourner au menu