Le chemin de fer - le-thillot.com : découvrez la commune de Le Thillot dans les Vosges

Aller au contenu

Menu principal :

Histoire
Chemin de fer
En 1851 est présentée une étude financée par Ferdinand Koeclin,  un industriel alsacien, pour la construction d’une ligne de chemin de fer  passant par Bussang. Il y est question d’un viaduc de 40m de hauteur et l’utilisation de puissantes locomotives pour faire face à des pentes  importantes. Cette étude  reste lettre morte. Les industriels alsaciens, conscients de l’enjeu économique de cette ligne, reviennent régulièrement à la charge. Le train arrive à Epinal le 24 juin 1857 et à Remiremont le 10 novembre 1864. Le 3 août 1870, l’Etat donne son feu vert  à la construction de la ligne Remiremont – Wesserling en passant par un tunnel au col de Bussang. La réalisation de cette ligne est annulée par la guerre qui débute le 29 juillet 1870, l’Alsace-Moselle étant annexée par l’Allemagne. Le 7 octobre 1879, le train arrive à Saint Maurice,  respectant ainsi la clause des 6 kilomètres d’éloignement de la frontière allemande.  Durant 12 ans, à l’initiative de Benjamin Pottecher, alors maire de Bussang,  une campagne de pression est effectuée auprès des parlementaires et la Préfecture afin que la ligne arrive enfin à Bussang où l’activité thermale et touristique sont des enjeux majeurs de l’économie de la commune. Le conseil municipal bussenet vote le 16 avril 1881 une importante subvention pour les travaux. Mais l’accord des travaux n’intervient que le 9 février 1889 et l’inauguration officielle le 17 octobre 1891.
L’exploitation de la ligne s’arrête le 27 mai 1989. Plus de « Micheline », plus de « Caravelle ». Sur cette ligne, la SNCF enregistre en 1987 un déficit d’exploitation dépassant les 6 millions de Francs.

1899 : à la fin de cette anée, on étudie en profondeur la relance de l'exploitation minière dans la commune
Retourner au contenu | Retourner au menu