Le Ballon d'Alsace - le-thillot.com : découvrez la commune de Le Thillot dans les Vosges

Aller au contenu

Menu principal :

Histoire
Du haut de ses 1247m d’altitude, le Ballon d’Alsace trône fièrement au-dessus de 4 départements : les Vosges, Le Haut Rhin, le Territoire de Belfort et la Haute Saône.  Il constitue  également le point de convergence de 2 régions : Grand Est et Bourgogne - Franche Comté.
Origine du nom
Deux hypothèses s’affrontent pour tenter d’expliquer l’origine du nom. Issu de « Bel » Dieu Celte du Soleil pour les uns, « Beleben », nom allemand du foulque, cet oiseau palmipède commun, pour les autres.

Au Thillot, on considère que l’hiver est terminé lorsque la calotte blanche de neige du Ballon d’Alsace a disparue.
Histoire géologique
La collision entre deux continents : le Gondwana et la Laurussia il y a 300 à 350 millions d’années provoque un premier soulèvement du massif, accompagné par l’éclatement de nombreux volcans. Durant des millions d’années, l’érosion fait son œuvre et, à la fin de l’ère primaire, la montagne est redevenue plaine. Elle va alors être envahie par la mer. Il y a 30 millions d’années, les Vosges naissent une seconde fois sous l’effet du plissement alpin. Il en est de même pour la Forêt Noire. Entre les deux massifs, la plaine d’Alsace s’effondre. Le massif vosgien subit une nouvelle fois une lente, mais efficace érosion qui arrondit les sommets escarpés initiaux.  Au quaternaire, les glaciers envahissent les hautes vallées et achèvent de sculpter les ballons.
La statue des Démineurs, inaugurée 7 juillet 1952 par l’association nationale des Démineurs, est un vibrant hommage rendu à ceux qui ont péri en déminant les Vosges en 1944.
Les statues
Durant la période d’annexion de l’Alsace-Moselle par la Prusse,  Le Ballon devient un lieu fréquenté du haut duquel on peut observer les territoires annexés. Une souscription est lancée par l’industriel Napoléon Marchal de St Amé afin de récolter des fonds avec l’objectif d’installer un monument symbolique du refus de cette situation. Le 19 septembre 1909, une statue de Jeanne d’Arc , œuvre du sculpteur Mathurin Moreau, est inaugurée en grandes pompes.
Durant le rude hiver de l’année 1860, Joseph Grisvard, fermier local, frôle la mort durant une grosse tempête de neige. C’est à son initiative, et pour respecter l’engagement pris dans la tourmente, qu’est érigée la statue de la Vierge, Notre Dame du Ballon.
 
Un lieu de loisirs
Aujourd’hui, le Ballon d’Alsace est devenu un haut lieu de pratiques de sports et de loisirs. Outre le cadre qui offre de superbes randonnées permettant de s’émerveiller devant des paysages grandioses, le site accueille les amateurs de ski alpin, ski de fond, parapente et autres adeptes du kyte ski.
La première route
La première route, reliant Saint Maurice sur Moselle à Lepuy-Gy remonte à 1763. A noter que  le Ballon d’Alsace a été, durant la période d’annexion de l’Alsace-Moselle, un lieu très fréquenté par les contrebandiers qui franchissaient la frontière, chargés d’alcool et de tabac
 
Le tour de France

Dès 1905, le tour de France emprunte la montée du Ballon d’Alsace, sur les 9 km de montée avec une moyenne de 7%, depuis St Maurice jusqu'au sommet, appelée depuis la « montée historique ».

René Pottier y arrive en tête. Il récidive l'année suivante, en 1906.

Depuis, le tour de France est passé par là de nombreuses autres fois : tous les ans de 1907 à 1914, puis 1930, tous les ans de 1933 à 1937, 1952, 1961, 1967, 1969, 1972, 1982, 1997 et 2005.

L’arrivée y sera même jugée  en 1967, 1969, 1972 et 1979, étapes remportées respectivement Lucien Aimar, Eddy Merckx, Bernard Thévenet et Pierre-Raymond Villemiane.

Les lacets font depuis belle lurette la joie des amoureux de la petite reine qui ont envie de se dérouiller les mollets.
Retourner au contenu | Retourner au menu