L'ancien local des pompiers va devenir une salle de spectacle - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2017 > Avril
CONSEIL MUNICIPAL

L’ancien local des pompiers va devenir une salle de spectacle !

Le point 22 de l’ordre du jour du conseil municipal d’hier, était intitulé « Programme de travaux « Réhabilitation de l’ancienne caserne de sapeurs-pompiers ». La surprise était au rendez-vous !
Les pompiers étant désormais bien installés depuis le 19 septembre 2015 dans les anciens locaux des Ets Curien rue de la Courbe, l’ancien bâtiment est donc désormais vide d’occupants et de fonction. Dans le cadre de la préparation du budget primitif 2017, les édiles avaient donc à se pencher sur un projet concernant le devenir de ce bâtiment. Michel Mourot a ainsi dévoilé que cet ancien bâtiment serait réhabilité et transformé en salle de spectacle. Très attaché à la promotion de la commune, notamment sur le plan culturel, le Maire a expliqué que certains spectacles ne pouvaient être accueillis dans des conditions favorables dans les structures communales actuelles : la salle située à la médiathèque, si elle demeure intéressante pour certains spectacles, ne convient pas à tous pour des raisons de confort du public installé sur des chaises peu adaptées à une assise prolongée. De plus, les sièges étant installés sans pente ne permettent pas une bonne visibilité de la scène, surtout pour les spectateurs placés en fond de salle, sans compter avec un éloignement trop important des derniers rangs dans cette salle dont la longueur est importante.
Il est donc question de transformer l'ancien bâtiment des pompiers en le rallongeant par empiétement sur une partie de l’ancien parking afin de créer un espace spectacle d’une contenance d’environ 400 places confortables – genre sièges de cinéma – agencé en amphithéâtre, de façon à offrir confort, visibilité et proximité avec une scène de 10 mètres de longueur sur 7 de large.

De chaque côté de la scène seront aménagées des petites loges ainsi que des vestiaires et des toilettes pour les artistes qui se produiront. Du côté de l’entrée, qui se fera par une immense baie vitrée, un grand hall d’accueil sera bien évidemment aménagé, permettant une bonne gestion de la billetterie et de l’information au public. Des toilettes font bien évidemment partie des aménagements programmés. Les accès à la salle de spectacle se feront via 2 escaliers menant le public vers les sièges placés en hauteur. Une entrée dans la salle est également prévue au niveau du sol, notamment pour l’accueil des personnes à mobilité réduite. L’architecte auquel ce dossier a été confié a d’ores et déjà insisté sur la qualité acoustique auquel ce lieu devra répondre, que ce soit avec ou sans sonorisation.
Côté stationnement, quelques places resteront disponibles devant la salle de spectacle, complétées par l’aménagement d’un parking en face, à l’angle des rues de la Paix et du Gros Clos, ainsi que dans la cour de l’ancien abattoir, dont le bâtiment central va être détruit pour y aménager ces indispensables places de stationnement.
Quant au budget, le premier magistrat est pour l’instant resté discret, tout en affirmant - conformément à sa logique - que ce projet ne verrait le jour qu’à la condition d’obtenir des subventions conséquentes. Des dossiers ont été déposés. Des détails devraient apparaître prochainement, lors de l’examen des investissements inscrits dans le budget primitif de la commune.
Retourner au contenu | Retourner au menu