Hautes Mynes - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2017 > Février
 
Hautes Mynes : une célébration énoooorme !


 
1617 – 2017 : le 400ème anniversaire de la première utilisation européenne de la poudre noire en mines va donner lieu à des réjouissances dont le programme  est déjà très alléchant sur le papier. On a hâte d’y être !
« Les mineurs du Thillot font parler la poudre ! » : le slogan en forme de jeu de mots est parlant. Pour marquer le 400ème anniversaire de l’utilisation de la poudre noire pour la première fois en Europe à des fins d’extraction minière, le groupe de travail mis en place par Michel Mourot a fait les choses en grand. « Lorsque j’ai appris, lors d’un conseil d’exploitation des mines, que la poudre noire avait été utilisée  pour la première fois dans les mines du Thillot en 1617, je n’ai eu aucune hésitation : en 2017, il fallait impérativement célébrer le 400ème anniversaire » explique le premier magistrat avec conviction « Les mines constituent un secteur économique loin d’être négligeable et il convient de le mettre en valeur, de le développer».  S’il est question de mener à terme vers l’équilibre financier  du budget des « Hautes Mynes », l’objectif est également  de doper l’activité touristique et des retombées importantes sur le plan économique. C’est ainsi qu’un  comité de pilotage d’une dizaine d’élus et de « sachants » comme les appelle Michel Mourot (entendez ceux qui savent, des experts en quelque sorte) s’est réuni  pour préparer cette célébration. « Nous avons également impliqué de nombreux autres acteurs, notamment des associations locales » détaille le maire « A certaines réunions de préparation, nous étions une trentaine ». Si la partie animations est impressionnante, sur le site, des travaux sont en cours afin d’en renforcer l’attractivité. « Le coût de ces travaux est de 280 000 Euros » reprend le maire « Subventionné à hauteur de 64% ».
La technique révolutionnaire d’extraction du minerai à l’explosif a fait ses débuts dans les mines de cuivre du Duc de Lorraine en 1617. Les documents d’archives des mines du Ban de Ramonchamp l’attestent : durant le 4ème trimestre de l’année 1617, des achats de poudre noire ont été effectués pour faire sauter la roche en milieu souterrain. Cette nouvelle méthode sera perfectionnée localement avant de se répandre dans les Vosges d’abord, puis dans toute l’Europe. A l’occasion de cette commémoration, et pour mettre en valeur ce patrimoine exceptionnel,  une nouvelle galerie, baptisée « La Galerie des Arts » sera inaugurée. Une galerie située au Hinguenet à Fresse sur Moselle dont l’architecture témoigne des traces d’outils remarquables et qui a d’ores et déjà classée  aux Monuments Historiques. Une autre inauguration est au menu des manifestations : celle de l’extension de la galerie du réseau Saint Charles. L’entrée se fait toujours par la magnifique galerie « Rouge Montagne », mais là où il fallait faire demi-tour au bout de 130 mètres, l’extension prévoit désormais de passer par la « Salle de la Poutre » superbement aménagée avec, notamment des vestiges majeurs de la machinerie d’épuisement des eaux de la mine.
Demandez le programme !

Les vendredis de l’histoire
Les célébrations de cet anniversaire débuteront dès le vendredi 28 avril par une série de conférences animées par Francis Pierre, président de la SESAM (Société d’Etude et de Sauvegarde des Anciennes Mines). Programmées les vendredis 28 avril, 26 mai, 23 juin et 15 septembre à partir de 20h à la salle Cécile Valence, ces soirées permettront de développer les thèmes suivants par ordre chronologique : Pourquoi les mines du Thillot sont-elles remarquables, Images de la mine et des mineurs, Mines du Thillot et de Château-Lambert : une histoire peu commune, La poudre noire dans les mines ducales du Thillot : études archéologiques d’une révolution technique en Europe. Le colloque de la SAFEMM (Société d’Archéologie Française d’Etude des Mines et de la Métallurgie) clôturera ce programme « cérébral » les 27, 28 et 29 octobre à la Roche Jolie à Ramonchamp.

Journées Européennes du patrimoine
Samedi 16 septembre
La journée débutera avec la célébration du 442ème anniversaire de la création du marché hebdomadaire des mines par le Duc de Lorraine. A 11h, les invités seront reçus à la médiathèque pour l’inauguration de l’exposition consacrée aux techniques de percement du 16ème au 18ème  siècle, suivie d’un vin d’honneur et d’un repas. A 14h, les officiels se rendront sur site pour inaugurer le réseau Saint Charles et la Galerie des Arts. Suivra dès 14h et jusque tard dans la nuit une grande fête avec force animations : vieux métiers, spectacles de rue, ménestrels, jeux anciens, exposition et démonstration d’instrument de musique anciens, jonglerie, spectacle de feu… Un repas sera servi à l’auberge des mineurs avant que cette faste journée se termine en beauté par un feu d’artifice.

Dimanche 17 septembre
Une journée portes ouvertes est prévue sur le site des Hautes Mynes avec visite gratuite et commentée des nouvelles parties souterraines et visite gratuite du musée. Un salon des associations archéologiques minières du Massif Vosgien sera également proposé au public, ainsi qu’un jeu de piste et un trail familial, avec de quoi reprendre des forces avec restauration et buvette.
Retourner au contenu | Retourner au menu