Donna et John - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2017 > Juillet
RENCONTRE

Donna et John : « we love France ! » *

Les deux australiens sont installés à Fresse sur Moselle depuis janvier 2016. Rencontre avec ce couple peu conventionnel.
Tout a commencé en 1999. Donna et John, grands amateurs de voyage et de découverte de monde, arrivent à Paris pour un séjour de 6 semaines. Durant cette période, ce ne sont pas moins de 7000 kilomètres qu’ils vont parcourir, passant par La Bretagne, la côte Atlantique, Carcassonne, Lourdes, mais aussi l’Espagne, l’Italie, l’Autriche, la Suisse, le Luxembourg, l’Allemagne. Il faut croire qu’ils ne sont pas restés insensibles aux charmes de l’Hexagone puisqu’ils y reviendront 4 fois par la suite, toujours en villégiature. «De fil en aiguille, il nous est venu l’idée d’acheter une résidence secondaire en France » explique Donna qui se met dès lors à fouiller sur internet à la recherche de cette résidence correspondant à plusieurs critères : « Nous voulions impérativement un endroit où il y a de la neige en hiver » avoue Donna avec le sourire « Dans mes recherches, j’ai donc cartographié les stations de skis qui sont un excellent indicateur de présence de neige. John enchaine : « Nous voulions aussi un lieu à la campagne, éloigné des grandes villes. Nous avons vécu de longues années à Brisbane, en Chine et à Sydney et la coupe était pleine ! ». Il est encore question pour le couple de fuir les kangourous et les serpents, omniprésents dans leur ferme située à Dorigo sur la côte Est de l’Australie. Autre contrainte : que la maison soit située dans une zone frontalière : le couple, grand amateur de découvertes ne souhaite pas se satisfaire de leur pied à terre campagnard et veux continuer à découvrir le monde. Enfin John ajoute avec un large sourire : « Nous voulions encore éviter au maximum les zones où les Anglais sont présents en force ! Les relations Australie – Royaume Uni sont un peu à l’image de celles qui existent entre la France et l’Angleterre : pas toujours au beau fixe… ».
Friendly and helpfull

Dès ses premières recherches, Donna trouve une maison à Fresse sur Moselle. Intéressée, elle décide de venir en reconnaissance en octobre 2015 avec son fils, accompagné de sa compagne. Séduite par le lieu et les « gens » qu’elle qualifie de friendly et helpfull (amicaux et toujours prêts à rendre service), elle convient avec son compagnon d’acheter cette maison et d’en faire leur résidence principale, concrétisant ainsi un souhait devenu rêve.
« Ici, tout est plus simple » confie Donna « Alors que depuis notre ferme en Australie, il nous fallait parcourir 80 kilomètres pour faire quelques courses, ici nous y sommes en cinq minutes, sans compter avec un coût de la vie beaucoup plus intéressant qu’en Australie ! ». John, grand amateur de voitures françaises, notamment Citroën, ne boude pas son plaisir : « J’avais 8 ans quand j’ai vu passer une DS19, une voiture qui m’a marqué par sa beauté » raconte-t-il. A partir de 1967, son permis de conduire en poche, John collectionnera les Citroën : ID19 et DS, GS, CX, 2CV. Arrivé en France, c’est vers la C6 qu’il s’est tourné. Et l’intégration ne passe pas que par la voiture. Conscient des difficultés de communication que génère le fait qu’il soit anglophone, le couple s’est tourné vers Anna (ad-stepbystep.fr) pour l’apprentissage de la langue de Molière. Dans un tout autre domaine, John, vétéran du Vietnam où il a servi pour le compte de la « Navy » australienne s’est rendu pour la première fois le 11 novembre 2016 à la cérémonie commémorative organisée à Fresse sur Moselle, où il a reçu un accueil chaleureux. « Une façon de cultiver le lien fort qui unit la France et l’Australie » précise-t-il « L’Australie a en effet été partie prenante durant les deux guerres mondiales qui a laissé d’innombrables morts sur les champs de batailles, comme en témoignent différents monuments dont celui érigé à Viller-Bretonneux, à proximité d’Amiens à la mémoire des 11 000 soldats australiens ayant perdu la vie au cours de la guerre 14-18 »

*Nous adorons la France
Retourner au contenu | Retourner au menu