Dédé tourne la page - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2017 > Juin
« Dédé » tourne la page…
« Je serais bien resté une éternité ! » : lâche « Dédé » avec sa gouaille habituelle. Mais, s’il arbore le sourire, on sent bien qu’il a un gros pincement au cœur… Et pour cause, c’est carrément une immense page de son livre que « Dédé » Houbre tourne. Après 66 années de fidélité à la musique, il rend sa tenue et son instrument à l’Union Musicale du Thillot. Atteint d’un problème visuel, « Dédé » explique que s’il peut encore voir les notes sur les partitions, il ne peut désormais plus distinguer les portées. Impossible dans ces conditions de déchiffrer quelque pièce que ce soit…
Il avait 16 ans lorsqu’il est entré à l’Harmonie de Fresse sur Moselle. Il y est resté jusqu’à ce fameux 8 mai 1960 où l’ensemble des musiciens était invité à rendre tenue et instrument. L’Harmonie mettait tout bonnement la clé sous la porte. « M Boileau, le maire de l’époque, n’était même pas au courant ! » s’amuse « Dédé ». Passés quelques mois, le virus musical le reprend. Un virus aux vertus bienfaisantes auquel il est bien agréable de céder. Il décide donc de rejoindre les rangs de l’UMT où année après année, il a essaimé sa bonne humeur en même temps que les notes issues des différents saxophones qui lui sont passés entre les mains. Il lui reste désormais l’écoute de cette musique qu’il aime tant, et la compagnie de ceux qui, durant toutes ces années, ont été ses collègues, ses amis.
Retourner au contenu | Retourner au menu