Damla - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2016
Recueillement fraternel pour Damla

La Marche Blanche a réuni une foule impressionnante et émue qui a défilé dans les rues de la commune jusqu’à l’endroit où  le drame s’est produit.

Si la mort d’un proche est unanimement considérée comme un drame, peut-on cependant se donner le droit de penser que certaines disparitions sont plus dramatiques, plus injustes que d’autres ? La réponse est assurément oui ! Damla, du haut de ses 11  ans avait toute la vie devant elle. Mais le drame survenu le 17 novembre dernier a jeté un voile de froideur sur le sourire désormais figé de la jeune adolescente, créant un vaste mouvement de solidarité et de compassion envers sa famille meurtrie.
Un mouvement qui est allé bien au-delà de la seule famille et amis proches. La foule était en effet impressionnante. Impressionnante par le silence respectueux régnant en ce moment de recueillement. Impressionnante aussi par le nombre de personnes présentes. (Les estimations font état de plus de 1200 personnes). Car Damla, au-delà de sa famille faisait également partie d’autres communautés qui se sont mobilisées pour lui rendre hommage : communauté Turque, bien sûr, mais aussi communauté scolaire, celle du collège Jules Ferry en tête, établissement que fréquentait la jeune élève. Et puis Damla faisait également partie de la communauté du Thillot, dont les élus étaient eux aussi largement mobilisés, tout comme les commerces qui avaient baissé leurs rideaux.
L'imposant cortège arrivé sur les lieux du drame, Mr Thierry Jany, principal du collège et coordonnateur de la cérémonie invitait la famille à prendre la parole, instant que la famille très émue a souhaité mettre à profit pour prononcer de chaleureux remerciements à la foule recueillie. Puis, petit à petit, au fil d’un défilé lourd d’émotions et de larmes, l’autel éphémère mis en place à l’endroit même où la jeune Turque a été emportée s’est recouvert de fleurs, dessins et autres cadeaux, témoignages poignants de ceux qui, l’espace d’un moment ont fraternisé en une seule communauté : celle des amis de Damla, une communauté unie dans le recueillement et la douleur.
Retourner au contenu | Retourner au menu