Conseil municipal du 11 05 2017 - Local association potaugaise et arrivée de nouveaux médecins - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2017 > Mai
CONSEIL MUNICIPAL

Travaux à l’ancienne caserne des pompiers et installation de nouveaux médecins

Les élus ont approuvé les travaux de transformation de l’ancienne caserne des sapeurs-pompiers et pris des mesures attractives pour inciter l’installation de nouveaux médecins.
Initialement, les édiles avaient inscrit 140 000 Euros au budget primitif pour l’aménagement de l’ancienne caserne des pompiers, destinée à devenir une salle qui sera louée à l’Association Portugaise. Le marché a finalement été attribué pour un montant de 114 503.10 Euros, permettant ainsi une économie substantielle. Cet investissement sera subvention à hauteur d’environ 70% et la vente de l’ancien bâtiment des « Radars » sur la route du col des Croix devrait permettre d’amoindrir le solde, voire de le gommer. Les travaux débuteront au début du mois de juin pour se terminer à la fin du mois de septembre. A l’occasion de l’examen de ce point de l’ordre du jour, certains édiles ont remis sur le tapis ce qu’ils estiment être une « concurrence déloyale » de la part de l’Association Portugaise qui sert régulièrement des repas. « Nous avons pris des informations auprès de la Préfecture »  a répondu Michel Mourot « Il est totalement légal que l’Association Portugaise vende des repas, dès lors qu’il s’agit de membres de l’association ».
 
Jury d’assises

 
En fin d’ordre du jour, les élus ont procédé au traditionnel tirage au sort du jury d’assises. Ont ainsi été désignés : FAIVRE Cécile, LOUIS Jean-Paul, PEREZ Isabelle, HANTZ Natacha, CHEVRIER Jean, BELGUISE Magali, STACHURA Patrick, FOLOT Brigitte et CLAUDEL Rose.
Trois nouveaux médecins attendus

Point important à l’ordre du jour de la séance de jeudi : les aides à l’installation de personnels de santé à la maison médicale. « En quelques mois, ce sont 7 médecins de la vallée qui sont partis ou vont partir » expliquait Michel Mourot « Dont deux qui exercent à la maison médicale et qui vont prendre leur retraite ». Bien décidé à pérenniser l’offre de santé proposée sur le secteur, le Maire demandait aux édiles d’accepter le principe d’une aide à l’installation de nouveaux personnels de santé, une aide du même type que celle qui est octroyée aux nouveaux commerçants. Ce sont ainsi 25 200 Euros qui ont été votés, afin de mettre en œuvre cette politique volontariste. Des aides qui viendront en déduction des loyers pendant une période d’un an, sous réserve d’un engagement des bénéficiaires à exercer au minimum durant 3 ans.  Il s’agit, par cette mesure, d’éviter le cas désagréable à Bussang, où la commune a aidé un médecin pendant 6 mois, ledit médecin faisant ses valises à 6 mois et un jour !!! Par anticipation à la décision favorable des élus à cette aide, des négociations sont déjà bien avancées et 2 jeunes médecins devraient rejoindre la maison médicale en septembre, complétée par une ostéopathe originaire du secteur.
Retourner au contenu | Retourner au menu