2020_06_20 Ramonchamp Amandine Canal - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
RAMONCHAMP

Amandine Canal, nouvelle « Ministre » des finances communales »
A 34 ans, Amandine Canal vient de se voir propulsée adjointe aux finances. Une mission qu’elle appréhende avec l’humilité nécessaire tout en avouant son enthousiasme. Les chiffres, elle connait déjà : formation BTS banque et puis ses 12 années de conseillère bancaire au sein de la Poste. « Je n’avais pas un instant imaginé qu’André Demange me demanderait de prendre cette responsabilité » avoue-t-elle « C’est un vrai challenge pour moi, mais je sais que je peux compter sur l’expérience et l’aide avisée de Laurence, notre secrétaire générale. Même dans cet environnement favorable, il me faudra du temps pour être opérationnelle à 100% ».
Entrée dans la vie publique comme conseillère en 2014, elle avait dit « oui » sans hésiter à François Cunat venu la solliciter, en compagnie de son oncle « Bébert », ancien compagnon de route de l’ancien maire, récemment décédé. « Je trouvais que c’était enrichissant et j’avais envie de soumettre quelques idées au conseil municipal » confie-t-elle. Elle était alors la benjamine de l’assemblée communale.
Installée dans la commune dans la maison que la famille a acquise en 2011 en provenance du Ménil, les choses n’ont donc pas trainé. Membre de la commission finance dès son entrée au conseil municipal, elle a déjà pas mal défloré les mécanismes qui gouvernent la gestion financière de la commune sous la houlette de l’ancien maire.
« J’ai la chance d’arriver à un moment où la situation de la commune est particulièrement saine, avec quelques 4 millions d’Euros de réserves, grâce au travail de François Cunat » précise-t-elle avec le sourire.
Depuis 3 semaines, Amandine se rend compte qu’elle est au centre de nombreuses discussions. « Je suis consultée sur tous les dossiers dans le cadre de nos réunions de bureau au sein duquel règne une entente parfaite » commente-t-elle « En ce moment, je travaille beaucoup avec Laurence sur la préparation des budgets qui seront présentés lors de la séance du vendredi 26 juin. Nous avons cette année un budget en plus : celui des locaux commerciaux, prenant en charge la Roche Jolie ». Des réunions à répétition donc pour la jeune maman qui, en accord avec Thomas, lui laisse le soin de veiller sur leurs 2 enfants de 2 et 5 ans.
« Pour cette prochaine séance de conseil municipal, je veux être dans l’explication simple, afin que chacun puisse comprendre comment tout cela fonctionne et s’articule et surtout ce qui se cache derrière les chiffres » plaide-t-elle « J’ai envie de faire le job, tout simplement ! ». Un « job » auquel elle souhaite ajouter une autre mission, au sein du CCAS cette fois, moins chronophage, en lien avec les précieux bénévoles des associations présentes sur le terrain.
Retourner au contenu