2019_12_19 GJ Epinal - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
LE THILLOT

Les GJ se battent pour les retraites
« Nous étions au moins 8000 ! Certains média ont avancé des chiffres nettement inférieurs. Qu’ils retournent à l’école pour apprendre à compter ! » Karine est formelle. Elle était à Epinal ce mardi 17 décembre avec un groupe de Gilets Jaunes du Thillot pour manifester contre le projet de réforme des retraites « Et tout le reste ! » ajoute-t-elle déterminée. Et en cette journée d’action nationale, les manifestants ont fait le plein. Là encore le ministère de l’intérieur, fidèle à ses habitudes manipulatrices, a annoncé 615 000 manifestants sur toute la France, alors que les syndicats avançaient le chiffre de 1.8 million. La vérité est certainement entre ces deux annonces pour s’approcher du nombre retenu par le système de comptage des Gilets Jaunes qui affichait 1.3 million au minimum. Pour battre le pavé, les syndicats enfin unis dans ce combat étaient de la partie qui a rassemblé de nombreuses corporations parmi les quelles cheminots, professionnels de la santé, enseignants et même des sapeurs-pompiers.
Remontés comme des pendules
Un défilé imposant donc dans la capitale vosgienne qui a vu un groupe de faufiler à travers les couloirs de la mairie avant de ressortir. Le tout dans une ambiance décontractée, même s’il y a une un moment de tension place des Vosges où s’est déroulée une altercation entre manifestants et CRS. « Ça s’est calmé assez rapidement ! » témoigne Karine « C’est pas comme à Besançon ou à Nancy ou des Gilets Jaunes ont été arrêtés ! La machine répressive gouvernementale est toujours opérationnelle ! ».
Au terme de ce défilé, forts de cette mobilisation, les manifestants étaient remontés comme des pendules : « Pas question que ça s’arrête tant que ce projet n’est pas retiré ! »
Retourner au contenu