2019_12_18 CM Le Ménil 2 - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
LE MENIL

Conseil municipal 2 : éclairage public, c’est pas ça !  
« Il était prévu une réduction significative de la consommation qui n’est aujourd’hui pas constatée » argumentait Jean-François Viry « Apparemment, ce problème semble provenir d’une mauvaise programmation des ampoules qui ne s’abaissent pas comme prévu initialement dans le marché ».  Le conseil a donc validé l’extinction des lampadaires de 23h à 5h, comme c’était le cas avant. « Il reste environ 11 000€ qui n’ont été payés pour ces travaux » détaillait le maire, montant qui reste bloqué, sauf si, de façon peu probable, la situation était amenée à évoluer dans le bon sens. Une situation qui semble d’ailleurs assez disparate puisque Daniel Valdenaire témoignait que le système fonctionnait bien dans sa rue…

En bref...
Budgets : 3000€ ont été votés en plus des 11 123 € pour l’achat des compteurs de sectorisation. Un montant de 6800 € va être affecté à l’assistance de la maîtrise d’ouvrage de la station de neutralisation, travaux datant de … 2012-2013 ! Enfin, 2000€ sont prévus pour le remplacement de 2 ordinateurs aux services administratifs.
Subventions : le conseil a bien évidemment validé les demandes de subventions qui vont être adressées à l’agence de l’eau et au Département pour les compteurs de sectorisation. Au même chapitre, il a refusé la demande d’aide initié par l’ADMR pour l’achat d’un véhicule de transport des repas à domicile. « Nous avons besoin de plus d’informations » argumentait-on autour de la table.
Médiathèque : la convention avec la médiathèque du Thillot va être renouvelée pour un montant de 200€/an, permettant l’accueil et l’animation des enfants sur 4 mercredis matins.
Recensement : trois candidats ont été retenus pour effectuer le recensement qui se déroulera du 15 janvier au 15 février prochain : Martine Grosjean, Julie Baudouin et Lorrie Roueff auront à parcourir les maisons de la commune pour questionner et enregistrer les réponses. « En plein hiver ! » s’exclamait Jean-François Viry avant de déplorer « Mais il n’est apparemment pas possible de décaler… ». Pour cette opération, là aussi, le tour de vis est patent, puisque l’INSEE a revu à la baisse sa dotation, qui passe de 2825 € à 2308 €. « Ils argumentent que les gens peuvent faire ça en ligne sur internet, sans tenir compte de la situation en milieu rural qui est bien différente de celle constatée en milieu urbain et qui entre en ligne de compte dans le calcul des données nationales ». Le conseil a malgré tout validé une revalorisation des montants pour les enquêteurs.
Terrains : le conseil a donné son feu vert à la vente d’une petite parcelle de 150 à 200m2 au profit de Rémi Valdenaire afin que son permis de construire puisse être accepté au regard des contraintes de bordure. Prix 3€/m2. C’est au même tarif que les élus ont également validé la vente de 142m2 à Jean-Charles Fréchin. Enfin, les édiles ont entériné cette transaction qui permettra à l’Euro symbolique de mettre un terme à affaire qui traîne depuis 1993 concernant le chemin des Fées.
Questions diverses : les vœux « de la municipalité » - et non ceux du maire – comme a tenu à le souligner Jean-François Viry, se tiendra à la Familiale le lundi 6 janvier à 19h
Le budget 2020 sera examiné en séance de conseil programmé le 17 février prochain, avant les élections.
Les colis des Anciens seront distribués les 20 et 21 décembre. Il est demandé aux personnes de 70 ans et plus, ayant encore la possibilité de se déplacer de venir les chercher en mairie.  
Retourner au contenu