2019_12_08 Ramonchamp cérémonie AFN - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
RAMONCHAMP

Aux victimes d’Afrique du Nord
Les accords d’Evian, signés le 18 mars 1962 mettaient fin à ce que l’on a longtemps appelé « Les événements d’Algérie » avant que la dénomination passe en « guerre d’Algérie ». Cet accord mettait un terme à un conflit qui a fait quelques 25 600 victimes chez les militaires français et environ 10 fois plus du côté des Algériens. C’est également cette guerre qui sera à l’origine de la fin de la IVème République et l’avènement de la Vème, avec le Gl de Gaulle à sa tête.
Une page d’histoire triste, comme le sont toutes les guerres, dont se sont souvenus ceux qui, sur le terrain, ont souffert et ont vu mourir des copains, à l’occasion des célébrations de ce dernier jeudi.
Dans la Haute Vallée de la Moselle, c’est à Ramonchamp que le monde combattant s’est rassemblé ce jeudi autour des élus du canton afin d’honorer la mémoire de ceux, trop nombreux, qui y ont laissé leur vie et dont les noms ont été rappelés par Jean-Paul Félix et Régine Souvay.
Une cérémonie dirigée de main de maître par Sylvère Gounand qui a permis le dépôt de trois gerbes – Commune – Souvenir Français et AFN - au Monument aux Morts. Au terme du protocole, les officiels et le public nombreux ont rejoint la salle Thiébaut.
L’an prochain, cette cérémonie cantonale se tiendra à Rupt sur Moselle.
Retourner au contenu