2019_11_19 Concert All Fans Fresse - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu
FRESSE SUR MOSELLE

Quelle voix, quel coffre !
Il n’aura pas fallu bien longtemps pour qu’Hugues Boucher mette le public dans sa poche. Et pour cause ! Sans micro, il a eu tôt fait de remplir l’église des vibrations de sa voix de Stentor parfaitement maîtrisée, toute en nuances. Du plus petit pianissimo au plus puissant mezzo forte, elle a atteint les spectateurs installés jusqu’aux derniers bancs, leur permettant de vibrer aux sonorités variées d’un répertoire lyrique puisant chez Fauré, Schubert, Hahn, Bizet, Puccini ou encore cet universel « O sole mio » que l’artiste invitait le public à chanter avec lui, avec humour… Des pièces qui, pour certaines, relevaient de la performance physique, témoin cet essoufflement que le chanteur ne cherchait nullement à cacher entre deux morceaux, prenant à peine le temps de s’humidifier la gorge avant d’enchainer.
Une magnifique performance, saluée par une « standing ovation » pour le fils de Bruno et Anne qui, revenu au pays, s’adonne à sa passion, se perfectionnant auprès de Marie-Paule Dotti, une ex-chanteuse d’opéra installée à St Maurice sur Moselle, sans cacher son ambition de pouvoir vivre de cette passion et des qualités qui l’accompagne.
Superbement accompagné au piano par Alain, le chanteur fressiot a pu laisser éclater toute sa classe dans le cadre du concert que « All Fans », l’ensemble dont il fait partie, donnait ce dimanche à l’église.  Une formation présidée par Alain qui précisait : « Notre prestation se veut atypique, puisque permettant aux styles musicaux divers de se rencontrer au travers d’un répertoire éclectique, un moment de partage pour le plus grand plaisir du public ».
A cette occasion, Delphine, également superbe voix du collectif, a égrené les partitions variées, passant sans coup férir de Charles Trenet à Edith Piaf, de Maurane à Vanessa Paradis ou encore de Cora Vaucaire à Linda Lemey. Le tout accompagné de plusieurs claviers, d’un violoncelle et, de temps à autres, d’un saxophone.
En fin de concert, les deux artistes vocaux se sont retrouvés pour un extrait de « West Side Story » et « Sous le ciel de Paris ».
Un superbe moment musical mis en œuvre par la municipalité qui a donné une suite favorable à la sollicitation qu’Hugues avait faite. Bien lui en a pris !
Retourner au contenu