2019_06_20 Comcom réunion Bussang - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2019 > Juin
HAUTE MOSELLE

Comcom : débats autour des effectifs et des aides économiques

Réuni ce dernier lundi à Bussang, le conseil communautaire a planché sur un ordre du jour chargé et éclectique. Détails.
    
Le premier point de cette réunion concernait la modification du tableau des effectifs. « Nous sommes confrontés à des absences, liées à des arrêts maladie longues durées concernant certains agents qui ne pourront pas reprendre leurs postes avant leur retraite » expliquait Dominique Peduzzi « Les remplacements par des postes contractuels ne permet pas d’avoir une bonne visibilité pour les personnes concernées et nous avons enregistré des départs sur ces contrats qui nous posent bien évidemment des problèmes puisque ce personnel que nous avons formé va chercher ailleurs des postes plus pérennes ». Le président indiquait par ailleurs que cette modification n’entrainera aucune augmentation de la masse salariale. Brigitte Jeanpierre et Michel Mourot questionnaient : « Pourquoi ne pas les prendre sur des contrats dont la durée peut aller jusque 6 ans, nettement plus souples au plan administratif », que la commune du Thillot a mis en pratique. Cette proposition se heurtait aux arguments à caractère social du président Peduzzi et de François Cunat: « Si cette personne en contrat souhaite souscrire un emprunt auprès d’une banque, son statut a de grandes chances de voir sa demande rejetée ». Finalement, la proposition initiale faisait l’unanimité.
Autre point ayant généré des discussions : les aides économiques. Si celles accordées à Anthony Daval pour la reprise de Presta Plus, l’entreprise que lui a cédé André-Jean Henny du Thillot et de Audéric Bombarde pour son entreprise « Mille Créations » (voir publication) , celle proposée à  Ludivine Demangel de Rupt via la SCI Kiou générait des remarques notamment de la part de Thierry Rigollet, le maire de St Maurice qui s’étonnait qu’une aide puisse être versée à une SCI. Dominique Peduzzi donnait les garanties nécessaires de suivi du dossier pour que le proposition soit validée. Chacune des trois entreprises verra donc arriver une aide de 2000 Euros, proposée par François Cunat qui déplorait par ailleurs l’absence de certaines communes lors de la réunion de la commission.
A signaler encore l’intervention d’Etienne Colin, le maire de Ferdrupt qui annonçait une demande à venir concernant une entreprise qui vient d’être cédée par son ancien propriétaire qui avait lui-même touché cette aide. Le maire de Ramonchamp a annoncé qu’il serait très attentif à ce que cette somme puisse, d’une façon ou d’une autre, entrer dans le cadre des négociations de reprise.

Divers
Système de santé : « Inquiétant » : c’est le terme employé à plusieurs reprises par Dominique Peduzzi à propos de la réforme du système de santé mené au niveau national. Il s’étonnait encore de la transformation du vocabulaire qui vide l’expression « hôpital de proximité » de sa substance. Le document de l’Association des Maires de France a été validé à l’unanimité, Etienne Colin s’abstenant « Il s’agit d’un document philosophique qui ne traite pas du comment parvenir à l’équilibre ». (voir ici le courrier de l’AMF)
Emplois saisonniers : durant la saison estivale deux postes vont être créés au service déchets ainsi que deux autres pour la piscine de St Maurice
CODIR : sur proposition de Danielle Schmerber, Thibaut et Bénédicte Thalheim du Rouge Gazon ont été validés pour intégrer le CODIR de l’Office de Tourisme Intercommunal pour une voix délibérative, en remplacement de Pascal Lienard.
Médecine du travail : la convention avec la mairie de Fresse a été reconduite, permettant au personnel de la comcom de passer les visites médicales dans l’ancien cabinet de la commune.
Achats groupés : le conseil a validé la demande d’adhésion à la métropole du Grand Nancy afin de pouvoir bénéficier de tarifs réduits sur les achats de gaz et d’électricité.
Composteurs : des composteurs en bois sont en vente au tarif de 60 Euros, intégrant la participation de 10 Euros de la Comcom qui souhaite par ce geste favoriser la production de compost et réduire la quantité de déchets compostables à traiter.
Sacs poubelle : des sacs de 18 litres, de couleur rouge, actuellement stockés à la Comcom, vont être vendus au tarif de 6.48 Euros les 10.
La réunion s’est achevée par le verre de l’amitié, offert par Alain Vinel, le maire de Bussang qui célébrait son anniversaire la veille de cette réunion.
Retourner au contenu | Retourner au menu