2019_05_15 Grainothèque - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2019 > Mai
LE THILLOT

Jardinage : osez !
Ce dernier samedi, Isabelle Vial avait donné rendez-vous aux amateurs de jardinage autour de la grainothèque qu’elle a initiée en relation avec Maryse Mangin, directrice de la médiathèque. A l’occasion de cette nouvelle rencontre, elle affichait en premier lieu un large sourire en constatant que cette réserve de graines accessible gratuitement à tous connait un superbe succès.
Avec enthousiasme, Isabelle engageait la conversation avec son public du jour. Et les sujets étaient nombreux !
Au cours des échanges, elle se plaisait à louer la richesse de la biodiversité à tous les niveaux. « La nature procède à des hybridations qui permettent aux plantes une meilleure adaptation à leur milieu » expliquait-elle « Ce qui n’est pas le cas des plantes figurant au « catalogue » qui ne permettent plus cette diversité ».  Elle avertissait cependant : « Certaines plantes sont autogamme – c’est-à-dire capables de se reproduire seules, alors que d’autres ont besoin de pollinisation extérieure via des insectes. Dans ce cas, il n’est pas rare, comme pour les courges que des espèces différentes se mélanges et donnent naissance à une variété nouvelle. Certains cas de figure peuvent d’ailleurs réserver de mauvaises surprises ». Cet avertissement était rapidement relayé par une jardinière qui racontait : « Après avoir consommé une courge spaghetti de mon jardin, nous avons été pris de vomissements ». L’animatrice expliquait « Elle a été hybridée naturellement avec une coloquinte, variété de courge particulièrement amère ». Et de proposer une solution : « Pour avoir des certitudes, il faut procéder à une pollinisation manuelle. Cette technique efra l’objet d’un atelier spécifique le 20 juillet prochain ici même à la médiathèque ».
« Comment faire tenir des haricots à rame sur un seul rang ? » lui demandait une autre adepte du potager. La réponse était claire : « Adoptez le culture des 3 sœurs mise au point en Amérique Latine en jumelant vos haricots avec un tournesol géant et un potiron. Vous pouvez également faire monter vos haricots sur un épi de maïs ».
L’animatrice louait encore les qualités mellifères de la phacélie,  la beauté naturelle de certaines graines « Certaines ont une forme de cœur, d’autres ressemblent à représentation du Ying-yang… » avant de plaider avec force sur la défense et le développement de la biodiversité. « Un exode massif des Irlandais a eu pour origine une famine liée à la culture d’une seule sorte de pomme de terre attaquée par le mildiou » racontait-elle « S’il avait multiplié les variétés, cela ne serait pas arrivé ».
Avant de clore cette rencontre particulièrement riche, Isabelle Vial a énoncé son projet de création de deux réseaux. Le premier, destiné à éviter les hybridations non souhaitées, sera constitué de jardiniers volontaires pour faire des semis isolés. Le second sera de semer des variétés non inscrites au catalogue, permettant une récolte de légumes et de graines de variétés encore mieux adaptés aux conditions climatiques locales. Les jardiniers intéressés pourront donc utilement en parler à Maryse à la médiathèque.
Retourner au contenu | Retourner au menu