2019_02_15 AG HBSM - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2019 > Février
BUSSANG – ST MAURICE

Harmonie : les vertus de la fusion
L’Harmonie Bussang – Saint Maurice tenait récemment son assemblée générale. Le moment tout aussi idéal que convenu de jeter un coup d’œil sur l’activité de l’année passée. Une année marquée, une nouvelle fois, par de nombreuses sorties et prestations, parmi lesquelles la participation à la fête de la musique à Remiremont (moment très convivial très apprécié qui sera renouvelé), la sortie détente à Ornans du 7 juillet et bien sûr le concert avec l’Harmonie Jeanne D’arc de Dombasle sur Meurthe du 30 septembre.
Deux petites ombres au tableau de cette année 2018, relevée par Rémi Durr qui regrettait le manque de musiciens disponibles pour les feux d’artifice de St Maurice. Il déplorait un peu plus fortement l’annulation de la prestation à l’occasion de la kermesse en juin « Faute de percussionniste, après en avoir été informé le matin même » expliquait-il « Je n’ai pas besoin de ce genre de stress !  J’espère que cela n’arrivera plus ».
Cindy Salquèbre n’a pas manqué l’occasion de donner des informations à propos de l’Ecole de Musique du Thillot, dont le président Nicolas Fetet était présent dans la salle. Treize élèves suivent actuellement des cours à l’EMT, dont 3 ont intégré les rangs de l’Harmonie : Enzo, Camille et Lara. « Cette année, nous avons enregistré quatre inscriptions, dont deux adultes » précisait-elle « Une chance de les voir intégrer l’harmonie de façon durable », avant de lancer une vaste campagne de remerciements à tous les acteurs qui interviennent dans la vie de l’association, y compris le public, bien évidemment, toujours plus nombreux aux concerts. Des remerciements auxquels s’associait le chef de musique.
Les comptes étaient ensuite passés au crible par Jean-Baptiste Gehin. Une année comptable qui présente un léger excédent suite à un mauvais décompte du nombre d’élèves qui sera rattrapé sur l’exercice 2020.
Le chef de musique prenait le temps de commenter l’année 2018, mettant en exergue la réussite des cérémonies fusionnées entre Bussang et St Maurice, le plaisir pris lors des concerts, et annonçait un probable concert à l’église de Fresse en juin. Rémi Durr insistait également sur le fait qu’aucune cotisation n’était demandée et que l’harmonie fournit tout ce dont les musiciens ont besoin. « Il faut se rendre à l’évidence : on ne pourra peut-être pas toujours fonctionner comme cela » avertissait-il.
Les élections permettaient à Sylvie Peduzzi et Jean-Claude Thomas de retrouver leurs sièges au sein du comité, et d’élire Pascal Bisval et Sylvaine Rigollet en remplacement de Bertrand Durr et Patrick Lapoirie qui n’ont pas souhaité se représenter.
Le temps pour Danielle Schmerber et Alain Vinel de louer le travail de l’harmonie, se féliciter eux aussi des cérémonies fusionnées  et, à l’invite de la présidente, le moment était venu de passer au verre de l’amitié.
Retourner au contenu | Retourner au menu