2019_01_15 Gilets Jaunes et commerce local 3 - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2019 > Janvier
LE THILLOT

Gilets Jaunes et commerce local 3

Depuis le 17 novembre, date du début du mouvement des Gilets Jaunes, on a entendu tout et son contraire concernant l’impact de ce conflit sur le commerce local. Rencontre avec des commerçants qui ont accepté de communiquer sur le sujet. Certains ne l’ont pas souhaité. C’est leur droit le plus strict. Aujourd’hui : Céline Segrestain de l’Armoire à Jo.
Comme d’autres commerces de la commune, Céline Segrestain a souffert le 17 novembre, lors de la première journée de mobilisation des Gilets Jaunes : « 70% en moins de chiffre d’affaire ! J’ai dû fermer mon magasin à 15h» précise-t-elle avant de retrouver un large sourire « Des Gilets Jaunes  sont venus dans mon magasin le mardi suivant leur première manifestation pour discuter. Je leur ai demandé de se dégager le carrefour du centre-ville. Ils l’ont fait » confie-t-elle « L’activité du reste de ce mois de décembre a largement rattrapé cette journée. Pour ce mois, mon activité a globalement augmenté de 20% » avant de témoigner de sa « Sympathie » pour ce mouvement « A condition qu’il reste intelligent ! ». La patronne de l’Armoire à Jo poursuit « Si les revendications des Gilets Jaunes aboutissent à une amélioration du pouvoir d’achat de tous, cela aura des retombées positives pour les commerces locaux ».
La principale contrariété de la patronne de la boutique de vêtements et  chaussures ne concerne pas le mouvement social, mais les travaux sur la RN66. « J’aurais aimé être informée » lâche-t-elle avec une moue proche de la colère « Je suis allée faire mes achats à Paris en août pour préparer la rentrée scolaire. J’ai constitué un stock  important. Je n’ai venu que le quart, à cause des travaux. Je crois que les travaux vont reprendre cette année. J’espère que cette fois, les commerçants seront prévenus à l’avance ».
    
A suivre
Note : si des commerçants souhaitent intervenir dans cette série de témoignages, qu’ils prennent contact. Je n’hésiterai pas à aller à leur rencontre.
Retourner au contenu | Retourner au menu