2018_12_21 Ecologie et générosité - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2018 > Décembre
« RECUP »

Ecologie et générosité
    
En deux opérations distinctes, les habitants du secteur ont démontré leur sens du partage qui plus est, associé à une préoccupation d’ordre écologique, en faisant don de jouets désormais devenus inadaptés à l’âge ou aux centres d’intérêts de leurs enfants.
C’est tout d’abord au niveau de la Comcom que plusieurs centaines de jeux, jouets, livres ont été récupérés dans le cadre de la semaine européenne de réduction des déchets.  Après tri et vérification, l’énorme stock ainsi constitué a été remis aux « Blouses Roses » de Remiremont via sa présidente Nicole Renaux qui ne manqueront pas d’en faire bon usage en les utilisant dans les moments ludiques que l’association propose aux enfants hospitalisés. Marie-Claude Dubois, qui a prêté main forte en mettant sa voiture à disposition pour le transport de ce trésor, n’a pas manqué de lancer un grand remerciement aux donateurs et aux personnels des déchèteries de Fresse et Rupt.
C’est ensuite au collège Jules Ferry qu’une opération relevant de la même philosophie permettait à Marie-Madeleine Lalot et Line Claudon, les représentantes des Restos du Coeur, de récupérer jeux, livres et jouets en belle quantité. « Une opération qui a déjà eu lieu l’an dernier à l’initiative du conseil de la vie collégienne » expliquait Thierry Jany, principal du collège avant d’ajouter « Un projet totalement en relation avec cet axe fort de nos actions inscrites dans une logique de développement durable, avec de plus, un fort accent humaniste en la circonstance ». Un aspect que l’établissement cultive également à d’autres niveaux, conjugué avec culture et savoir, comme les deux expositions actuellement offertes aux yeux des collégiens : « le nazisme et les camps de déportation » et « Zoo Humain », à l’initiative de Lilian Thuram et qui démontre la façon dont les blancs ont pu traiter par le passé ceux qui  n’étaient pas de la même couleur de peau et n’étaient pas considérés comme des êtres humains…
Retourner au contenu | Retourner au menu