2018_12_20 Le Ménil conseil municipal 1 - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2018 > Décembre
LE MENIL

Organisation scolaire : en route vers l’intercommunalité
« J’ai gardé le meilleur pour la fin » confiait Jean-François Viry arrivé au terme de la séance de conseil municipal de ce lundi « J’ai eu un appel téléphonique le 13 décembre. A 8h05 précisément. C’était l’inspecteur d’académie. Autant que je vous dise tout de suite, l’entretien n’a pas été très cordial. Il a commencé à me parler de la suppression d’une classe, puis de carte scolaire ». Le premier magistrat témoignait des nombreux arguments qu’il a fait valoir à son interlocuteur : vision comptable et non pédagogique, contradiction avec le principe de transition écologique, présence de locaux adaptés dans la commune, accueil périscolaire, accentuation du déclin de la commune… Au terme de cette première partie, Jean-François Viry expliquait avoir cependant donné son accord pour une approche intercommunale de l’organisation scolaire « Mais à condition que ce soit négocié et que la commune n’ait pas à supporter un seul centime des frais nouveaux occasionnés par cette réorganisation ».
Les discussions qui suivaient cette annonce permettaient de se rendre compte d’une réalité démographique significativement dramatique : 15 départs l’an prochain pour 4 arrivées.
Petit à petit, l’idée de la mise en place d’une intercommunalité semble vouloir faire son chemin, ainsi que l’avait revendiqué Arnaud Gehin, à ce moment encore en poste à la présidence de l’Association de Parents d’Elèves (voir publication)
Un système que Bussang a d’ores et déjà accepté en relation avec la commune voisine de St Maurice et qui est appelé à s’élargir davantage en y intégrant le collège Jules Ferry, également en déficit d’élèves par rapport à sa capacité initiale et qui pourrait, à terme, intégrer des élèves de CM. Restera à définir dans les négociations quelles communes accueilleront les différentes classes de niveau, qui prendra en charge les transports sans compter avec l’organisation des repas pour les élèves qui seront déplacés de leur commune et qui ne pourront plus rejoindre la maison familiale pour le déjeuner…

Terrains : 2 parcelles d’une surface de 2040m2 situées à la Roche des Chênes, au-dessus de la ferme Lapoirie vont être vendues à Michel Wauthelot pour le compte de la SCI Mathilde au prix de 15€/m2.
Véhicule : le maire faisait l’état des lieux d’un parc automobile vieillissant. Le vieux Master s’apprête à rendre l’âme et le maire a proposé et  obtenu l’achat d’un Iveco avec benne et coffre pour un montant de 22 500€HT. Cet achat a fait l’objet d’une décision modificative du budget pour un montant de 27 500 € (complétée d’une somme de 3 600€ pour le remplacement du standard téléphonique de la mairie). En 2019, il sera encore question de mettre le remplacement de l’Unimog - probablement par un tracteur - au budget.
Pétanque Guédonne : une demande a été formulée par la pétanque guédonne qui, en cas de mauvais temps, se rabat vers le chalet du tennis pour « taper » les cartes. Un local au plancher peu certain non éclairé et non chauffé, donc peu confortable. Le conseil a décidé de proposer à l’association de s’installer dans la salle des vestiaires. Une rencontre sera organisée pour discuter de cette proposition.
A suivre…
Retourner au contenu | Retourner au menu