2018_12_19 Après-midi "Hight Tech" à la médiathèque - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2018 > Décembre
MEDIATHEQUE

Après-midi « High-Tech » pour « Geeks »
Samedi après-midi, la médiathèque était le théâtre d’une effervescence particulière. Sous la houlette de la bibliothèque départementale, quatre ateliers étaient proposés aux adeptes de technologies tout à la fois pointues et ludiques. Un moment-passion pour découvrir quelques façons de commander des machines via des initiations au codage et de détourner le clavier de l’ordinateur avec des objets du quotidien.
C’est ainsi que du côté des plus jeunes, des petits robots en forme d’abeilles tout ce qu’il y a de plus sympathiques répondaient aux ordres donnés pour se rendre de façon autonome à l’endroit d’un pays sur la carte de monde, sur un organe préalablement défini du corps humain ou sur image présélectionnée, le tout après programmation du petit insecte.
Chez les « un petit peu plus grands », on s’amusait à faire réagir un ordinateur, comme jouer des notes de musique en mettant des électrodes au contact de boules de pâte à modeler ou dans des gobelets d’eau.
De son côté, Samuel suivait avec concentration les instructions pour construire un robot en Lego technic, remue-méninge garanti.
Enfin, les moins jeunes et les adultes avaient rendez-vous avec Natacha Dupuis, la directrice de la médiathèque départementale, pour un voyage impressionnant via un casque de réalité virtuelle dans un Paris post-apocalyptique où il ne reste plus que les monuments, la forêt qui a largement repris ses droits et les animaux du zoo de Vincennes, seuls à avoir survécu. Une ballade aérienne fabuleuse dans la peau d’un aigle quelques fois maladroit, heurtant ici la colonne d’un pont ou la façade d’un immeuble, permettant alors au candidat suivant de chausser le masque et partir à son tour à l’aventure.
Maryse Mangin appréciait le moment et soulignait « Le partenariat avec la médiathèque départementale est d’une grande richesse pour nous. Aujourd’hui, ils sont 4 à être présents pour ces animations. L’aide est également très précieuse pour les expositions, les tablettes, les spectacles et même la formation ».
Retourner au contenu | Retourner au menu