2018_12_17 Ramonchamp Marché de Noël Minuit Pile - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2018 > Décembre
RAMONCHAMP

Marché de Noël : succès à tous les étages !
Ouahhh ! Quelle première ! Pour son premier marché de Noël, l’association Minuit Pile a fait le plein. De quoi justifier le grand sourire qu’affichait Marina Menudier, la présidente qui courait de tous côtés à travers la salle pour régler quelques détails, en faisant bien attention de ne pas perdre son bonnet rouge ! Avec les vingt et un stands exposants, la salle des fêtes avait fière allure, à l’occasion de cette première. Des stands qui présentaient des articles très variés dont beaucoup étaient destinés à décorer la table pour les fêtes de fin d’année. Des exposants aux origines diverses, pour beaucoup des professionnels. Mais il y a  avait aussi des amateurs comme Tristan qui proposait des affiches « Arbre du temps », dont le modèle a été créé au collège Jules Ferry dans le cadre de cours d’arts plastiques avec Jacques Hertrich,  permettant d’enregistrer quotidiennement et de façon originale les données météo et dont la vente est destinée à financer les voyages en Grande-Bretagne, Espagne, Allemagne ainsi qu’une classe de mer au menu de cette année pour les collégiens. Ces affiches sont disponibles au collège. Les personnes qui souhaiteraient donner un coup de main peuvent se rapprocher de Philippe Mockels au collège thillotin. Enfin des associations étaient également présentes comme les Parents d’Elèves les Galopins d’Ingrid L’Huillier qui, après avoir offert un superbe cadeau « clownesque »  aux enfants des écoles il y a quelques jours, étaient sur le grill pour proposer de nombreux articles destinés à autofinancer l’association en vue des actions à venir. De son côté, l’équipe de Minuit Pile animait un atelier de fabrication de personnages en rouleaux cartonnés et baguettes de noisetier et s’occupait également de la buvette où ça fleurait bon le vin chaud. L’équipe était encore mobilisée pour préparer la soixantaine de repas à servir un peu plus tard dans la soirée : une choucroute mitonnée à l’Auberge de Morbieux avec un dessert salade de fruits frais.
Retourner au contenu | Retourner au menu