2018_12_10 Fresse inauguration éclairage et St Nicolas - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2018 > Décembre
FRESSE SUR MOSELLE

Une inauguration bien arrosée !

L’inauguration du nouveau réseau d’éclairage s’est faite sous une pluie battante. En présence de St Nicolas et conjuguée avec une mise en scène très sympathique.  
Comment transformer une inauguration tout ce qu'il y a de plus officielle en spectacle ? La réponse, l’équipe municipale l’a trouvée avec un art consommé de la mise en scène. Samedi en fin d’après-midi, la population était conviée à ce moment fort de la vie de la cité qu’a été l’inauguration du nouveau réseau d’éclairage, associé à la présence de St Nicolas et son éternel compère Père Fouettard. Mais si le duo avait été mêlé à cette cérémonie, l’inauguration elle-même a donné lieu à une mise en scène sortie de l’imagination fertile des équipes de la mairie, accompagnée au micro par les deux animateurs du jour : Dominique Peduzzi et François Petitgenet, avec la complicité de Sébastien Bailly à la technique.
En premier lieu, l’arrivée de St Nicolas, avec son apparition dans la pénombre de cette fin d’après-midi sur le parvis de l’église, encadré par deux membres de la classe 2021 munis de torche, a mis le public dans une ambiance magique, malgré une pluie incessante. Sous la tente dressée devant la salle des fêtes, de vieux coupe-circuits avaient été installés afin de mettre en scène l’arrivée de l’éclairage au sein des quartiers de la commune. Avec, là encore, le sens du spectacle. Premier à lever un manche, Père Fouettard a été associé à un énorme pétard qui n’a pas manqué de déclencher les rires dans le public et un commentaire d’une petite spectatrice au micro du premier magistrat « Il a coincé son bâton dans les fils : ». Les suivants ont eu plus de chance : St Nicolas, Arnaud, Christophe Naegelen, Catherine Louis, les maitres d’œuvre de ces travaux et Laurence ont remonté les leviers, permettant aux différents quartiers de la commune de s’illuminer.
Le spectacle du cracheur de feu, initialement prévu sur la place où avaient été installés des puits norvégiens qui, sous la pluie, ont eu toutes les peines du monde à prendre feu, a finalement été offert au public bien à l’abri et au chaud à la salle des fêtes. Sans flammes, mais avec des accessoires lumineux manipulés avec maîtrise pour offrir aux spectateurs un superbe moment de magie.
Au terme de ce spectacle, chacun a pu se rendre au stand de l’association de parents d’élèves où boissons et pâtisseries étaient en vente au profit d’actions à venir au bénéfice des enfants des écoles.
Retourner au contenu | Retourner au menu