2018_12_07 Gilets Jaunes vendredi - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2018 > Décembre
GILETS JAUNES

Exercice de démocratie
    
Ils l’avaient promis. Ils l’ont fait ! « Pas comme un certain président qui promet pendant la campagne et fait son contraire une fois élu ! » commentait ironiquement Jean-Pierre, qui a annoncé son retrait après trois semaines « sur le front », sans oublier de préciser qu’il restait solidaire. Les Gilets Jaunes du Thillot ont donc levé leur camp fétiche à proximité de la mairie afin de ne plus gêner les commerces de ce secteur pour s’installer au passage piéton situé au niveau du Colryut.
Mais le sujet du jour était incontestablement la structuration du mouvement. Mouvement populaire s’il en est, les Gilets Jaunes rassemblent des personnes aux origines et opinions très diverses dont le point commun est leur colère affichée contre un pouvoir qui  les étouffe de plus en plus.
Dans leur recherche d’efficacité, les contestataires  cherchent à se structurer de façon à se doter d’un minimum de cohésion. Première étape : nommer des référents pour chaque point d’action qui, eux même désigneront un ou des référents au niveau département qui, enfin, désigneront les référents nationaux. A chaque niveau, on parle bien de référent, c’est-à-dire que chacun d’entre eux porte la parole du collectif et non son opinion personnelle.
En début d’après-midi s’est tenue une rencontre entre ceux qui, depuis trois semaines sont présents en bordure de RN66 et Sam Colle, l’un des initiateurs du mouvement.
Le temps de dissiper quelques points, de mettre quelques points sur les « i » et Sam Colle était désigné pour porter la parole au niveau départemental du groupe thillotin qui se décline en trois points essentiels :
- Pour les Actifs : 10% d’augmentation du SMIG
- Pour  les retraités : suppression de l’augmentation de la CSG, indexation sur l’inflation, augmentation des petites retraites.
- Dernier point : redonner du pouvoir d’achat aux « petits » Français, notamment en stoppant les taxes et impôt nouveaux.
C’est donc ce message que le désormais référent thillotin est chargé de porter au niveau de la coordination départementale.
Pour la journée de demain samedi, le rendez-vous est donné à 9h00 place de la mairie. Le groupe devrait se scinder en deux : l’un rejoignant Epinal pour le rassemblement départemental (10h00 au Champ de Mars) et l’autre qui restera sur la commune (9h00 place de la mairie). Il est question, dans la matinée, de mener une action « dure » mais limitée dans le temps, afin d’être solidaires de ceux qui seront sur Paris. Par contre, il est d’ores et déjà convenu qu’il n’y aura aucun obstacle au défilé de St Nicolas.
Retourner au contenu | Retourner au menu