2018_12_05 ADEMAT-H rejet du plan de performance - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2018 > Décembre
ADEMAT-H

Conseil de surveillance : le projet de l’ARS rejeté à l’unanimité
    
Ce matin s’est tenu comme prévu le conseil de surveillance au Centre Hospitalier de Remiremont. Au menu, le fameux et tant décrié « Plan de performance », une pilule que les représentants de l’ARS (Agence Régionale de Santé) ont tenté de faire passer. En vain ! Comme prévu par le Jean Pierrel lors de la manifestation de samedi dernier organisée par l’ADEMAT-H, le vote a été unanime, moins une voix, celle de François Vannson qui, d’après des sources bien informées  souhaitant rester anonymes « n’a pas voté contre ». Selon ces mêmes sources, des questions se posent quant à la participation du Président du Département à ce conseil de surveillance, puisqu’il a en la circonstance une double casquette : représentant des collectivités locales et médiateur. "Pour nous" déclarent les opposants "Il y a conflit d'intérêt entre ces 2 casquettes. Il serait sage, pour ne pas nuire à l'objectivité de sa mission, qu'un autre conseiller départemental le remplace au sein des 2 conseils de surveillance le temps de sa mission". Et de pousser l'analyse plus avant : "François Vannson, via son « Plan Santé », serait proche du point de vue du maire d’Epinal qui cherche à favoriser l’établissement de sa ville, au détriment des autres…"
Pour les opposants au projet de l’ARS, le vote est donc unanime contre le « plan de performance ».
Retourner au contenu | Retourner au menu