2018_11_30 Deux manifs pour une juste colère - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2018 > Novembre
GILETS JAUNES – ADEMAT-H

Deux manifs pour une juste colère

Les Gilets Jaunes demain matin, l’ADEMAT-H demain après-midi, le Champ de Mars à Remiremont va connaitre ce samedi une activité inédite. Au  menu, un combat pour la dignité.
En remontant aussi loin que possible dans le temps, il va être difficile de trouver  trace d’une journée de double manifestation à Remiremont. Ce sera pourtant le cas demain.
Rassemblement des Gilets Jaunes demain matin à partir de 10h, suivi l’après-midi à 14h30 de la manifestation et concert de casseroles de l’ADEMAT-H : la cité va vivre une journée sociale de haute intensité.
Et si les deux mouvements sont programmés à des heures différentes, l’examen des motivations montre qu’elles sont très proches, motivées par des décisions prises en haut lieu qui dédaignent les populations et ses difficultés rencontrées sur le terrain.
Déclenchée par la hausse des taxes sur les carburants sous couvert de « transition écologique », la colère des « Gilets Jaunes » s’est largement étendue à tous ces petits grignotages que le gouvernement a mis en place et qui plombent le pouvoir d’achat : CSG, non revalorisation des retraites, augmentations à tous les étages de produits et services… sans compter celles qui arrivent comme l’augmentation conséquente de prix de l’électricité. Au final un « ras-le-bol » qui mobilise maintenant les contestataires depuis 2 semaines et que le Président de la République semble traiter avec dédain.
De l’autre côté, l’ADEMAT-H ferraille avec l’Agence Régionale de Santé, chargée de mettre en œuvre le démantèlement du système de santé à des fins purement comptables qui aura pour conséquences l’éloignement des centres de soins et ses conséquences, mais aussi le pompage des portefeuilles via les augmentations de prix des chambres lors des hospitalisations, les parking payants et autres déremboursements que le projet prévoit de faire supporter aux complémentaires santé qui, par la force des choses, seront bien obligées à un moment de répercuter sur le montant des cotisations.
Des prédateurs !
Ce double combat pour le pouvoir d’achat est donc convergent. Il est de plus juste. Car si le Président de la République a décidé de gratter par petites doses ici et là, les petits ruisseaux faisant les grandes rivières, l’addition est salée, surtout pour les « petites gens ».
Alors qu’à l’autre bout, certains vivent dans une opulence indécente et bénéficient de plus de cadeaux incompréhensibles comme la suppression de l’ISF. Des ultra-riches qui pratiquent pour beaucoup la fraude et l’évasion fiscale, évaluée à quelques 100 Milliards d’Euros par an pour la France. Autant de prédateurs qui se gavent en privant le pays des revenus nécessaires au maintien des services publics, de doter le système de santé des moyens nécessaires pour assumer pleinement son rôle et tellement d’autres missions dont les budgets sont désormais exsangues.
Et, pour mieux détourner l’attention, de nombreux politiques désignent comme ennemi ces populations qui fuient leur pays en proie à la guerre ou à la misère. Si, au lieu de supprimer 3200 postes de contrôleurs du fisc, permettant à cette fraude d’atteindre des sommets, l’Etat se dotait des moyens nécessaires pour récupérer ces 100 Milliards d’Euros, les mots « Liberté, Egalité, Fraternité » pourrait à nouveau avoir une véritable signification dans le quotidien de chacun d’entre nous.
Oui, les deux manifs de ce jour sont justes !
A noter qu’un covoiturage sera mis en place à partir de la place de la Mairie du Thillot. A 9h00 pour les Gilets Jaunes et à 13h45 pour l’ADEMAT-H.
Retourner au contenu | Retourner au menu