2018_11_28 Gilets Jaunes mercredi - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2018 > Novembre
GILETS JAUNES

« Un démenti catégorique !»
Ils étaient un peu moins nombreux que ces derniers jours ce matin à enfiler leur gilet jaune et s’installer en bordure de RN66. « Deux ou trois ont été intimidés par la descente des gendarmes hier en fin d’après-midi. C’était leur objectif …» constate Manu avec une certaine amertume, avant de laisser la parole à Karine, déterminée : « Mais malgré le froid et l’humidité, on tient bon ! ».
Tenant compte des instructions données par les forces de l’ordre, les contestataires s’en tiennent désormais à traverser la route de temps à autre, l’un derrière l’autre, voyant même de nombreux poids lourds s’arrêter d’eux même dans un grand concert de klaxon alors que la route est libre.
Depuis plusieurs jours, Jean-Michel, lui-même chauffeur routier, s’arrête quelques minutes pour partager un moment avec  les manifestants en prenant un café chaud et un morceau de brioche.
Un combat qui continue d’attirer les sympathies témoin le « trésor » du jour : gâteaux, brioches, pain d’épices, papillotes… « Ca fait chaud au cœur ! » confie « Momo »  « Il y a même eu un automobiliste qui s’est arrêté pour nous donner de l’argent. On a refusé ! »  avant d’enchainer avec une véhémence qui attire à elle les autres gilets jaunes qui appuient ses affirmations sans réserve : « Nous avons entendu parler d’une commerçante qui dit que nous l’avons insultée et inonde les boites mails de nombreux correspondants de propos qui sont archi faux ! Nous démentons catégoriquement ! ».  Manu poursuit « Je ne comprends pas pourquoi cette personne cherche à nous décrédibiliser ! On n’est pas là pour embêter quiconque, notamment les commerçants » et Karine de conclure : « Dès que nous aurons gagné, les gens auront plus de pouvoir d’achat et ils pourront venir dépenser leur argent dans les commerces ».
La suite est programmée pour demain (jeudi) avec un nouveau rendez-vous à 9h00 place de la Mairie. Les manifestants appellent les personnes qui ont un peu de temps disponible à venir les rejoindre.
Retourner au contenu | Retourner au menu