2018_11_13 Blocage du 17 novembre - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2018 > Novembre
BLOCAGE DU 17

Action confirmée pour ce samedi
Ils étaient trois membres du Collectif « Les Gilets Jaunes de la Vallée du Thillot » à rencontrer Michel Mourot cet après-midi pour évoquer l’action programmée de ce samedi dans le cadre du mouvement national de protestation de la hausse des coûts du carburant, mais qui semble également porter sur les très nombreuses décisions gouvernementales qui rognent le pouvoir d’achat des citoyens de la base tout en permettant aux plus riches de s'enrichir toujours plus. Un mouvement en forme de "ras le bol" d’ampleur nationale qui devrait rassembler des milliers de personnes sur plus de 700 points.
« Je n’ai rien à autoriser, ni à interdire » leur a expliqué le premier magistrat qui n’a cependant pas manqué d’attirer leur attention sur les précautions à prendre, notamment la réaction préfectorale si la RN66 était totalement bloquée. « Du coup, nous donnons rendez-vous comme prévu aux manifestants à 9h place du 8 Mai et, vers 10h, nous organiserons une marche aller-retour incessante entre la place du 8 Mai et la station Colle à la sortie du Thillot. La RN66 ne sera ainsi pas totalement bloquée, mais notre action sera tout aussi spectaculaire » explique Sam « Nous ferons bien évidemment en sorte de laisser passer les véhicules de secours aux personnes ».
Des organisateurs  qui, depuis leur décision d’organiser ce rassemblement, parcourent inlassablement les rues afin de distribuer leurs affiches et faire en sorte que la mobilisation soit la plus importante possible et que la foule soit présente en grand nombre à ce rendez-vous de samedi.
Par ailleurs, le maire a invité les organisateurs à déclarer cette manifestation en bonne et due forme afin, le cas échéant, à ne pas se retrouver devant un problème qui ne pourrait pas être pris en charge dans le cadre de leur responsabilité civile.
Notons également qu’un « bruit » court, faisant état de blocages « sauvages », notamment au niveau de la rue de la Haute Mouline entre Ramonchamp et Le Ménil.
Retourner au contenu | Retourner au menu