2018_11_10 Téléthon - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2018 > Novembre
TELETHON 2018

Un méga feu d’artifice d’animations

L’édition 2018 du Téléthon sera riche, très riche encore une fois dans la Vallée. Avec une 13ème édition de la Marche Gourmande en guise de superbe « plat de résistance ».
Avant d’être le point de départ de la Marche Gourmande du 9 décembre prochain, la Halle de Rupt sur Moselle accueillait jeudi soir une ultime réunion de préparation de cette manifestation qui, cette année encore, n’aura aucun mal à faire le plein avec la vente des 570 tickets de réservation disponibles.
Fruit d’une collaboration intercommunale exemplaire, cette animation bénéficie du soutien des communes bien sûr, mais aussi des bénévoles issus de nombreuses associations, le tout coordonné avec méthode par Reine Mai.
Le temps pour elle de distribuer flyers et affiches de l’Electhon qu’elle organise au Ménil et à Raphaël Marulier de proposer les affiches de l’expo Lego qu’il propose au Thillot et la mise au point dans le détail de cette 13ème Marche Gourmande pouvait débuter.
En premier lieu, Reine Mai donnait la parole aux invités du jour. Philippe Spillebout, au titre de l’ADEMAT-H, qui se bat « becs et ongles » pour la préservation de la maternité et l’hôpital de Remiremont a annoncé qu’avec l’accord de Reine, il serait présent au départ et à l’arrivée de la Marche Gourmande afin d’enregistrer un maximum d’adhésions à l’association afin de faire pression sur les autorités de décision.
Dans la foulée, ce sont Christian et Raymonde Georges, néo-Normands récemment installés dans les Vosges qui proposent d’animer musicalement départ et arrivée de la Marche au son de leur saxophone et accordéon. Proposition bien évidemment adoptée par la bonne vingtaine de personnes présentes à cette réunion préparatoire.
La suite était consacrée aux multiples et innombrables détails incontournables afin que ce nouvel opus soit, comme les années passées, couronné de succès. Signalétique (notamment des parking au départ), sécurisation du parcours (avec le Club Vosgien), actions si présence de neige, et puis les mille et un aspects concernant les étapes du repas, de l’accueil au départ de Rupt où se fera l’inauguration au dessert (un Paris-Brest) à l’arrivée à Fresse en passant par la soupe de légumes frais à Ferdrupt, les tofailles – fumé à Ramonchamp et le fromage au Thillot.
Une impressionnante liste d’animation
autour du Téléthon
Un repas-étapes pour la bonne cause vers lequel convergent les décisions de soutien solidaire, que ce soit des communes qui n’hésitent pas à mettre la main au portefeuille où des nombreux commerces qui, eux aussi, savent se montrer généreux, en offrant denrées et matériels divers, ou en pratiquant des tarifs remisés.
Les réservations qui ne seront validées qu’avec paiement et qui vont d’ores et déjà bon train, seront prises dans les mairies à partir de ce prochain lundi 12 novembre. A noter que contrairement aux années précédentes, une permanence sera assurée du lundi au vendredi de 9h00 à 11h00 à la mairie du Thillot pour l’enregistrement des réservations.
Des navettes retour sont prévues l’après-midi à partir de Rupt pour ramener les participants au point de départ à partir de  14h00, pour un euro par personne payable sur place et dont le bénéfice sera également reversé au Téléthon.
Reine Mai invitait ensuite chaque représentant de commune à présenter les animations prévues dans le cadre du Téléthon. Un vrai feu d’artifice qui concernera toute la vallée. Dans l’impressionnante liste, on peut ressortir quelques animations « phare » (sans aucunement vouloir dévaloriser les autres…). Ventes de pâtisserie, vin chaud et sapin de Nöel en divers communes, balades à poney à Ramonchamp, spectacles enfants, expo Lego, St Nicolas, Rallython et soirée musicale au Thillot, marche de nuit et loto enfants à Rupt, concours mini-chefs (avec cette année une nouveauté : décoration fruits et légumes) et Electhon au Ménil…
Au terme de cette réunion aussi efficace que décontractée, il restait à ouvrir quelques bouteilles et sortir quelques gâteries pour clore la soirée.


Retourner au contenu | Retourner au menu