2018_11_02 AG Tennis - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@ATUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2018 > Novembre
RAMONCHAMP

Tennis Club : 25 ans et en pleine forme !

Le tennis club a tenu son assemblée générale annuelle. La 25ème du club et la première pour "Seb" Fréchin qui a succédé l'an dernier au président historique "Dédé"' Demange.
" Dans les fait, le club a été créé il y a 26 ans" explique "Dédé" Demange "Mais il y a eu période d'envirton six mois durant laquelle le tennis a fait partie de la Réminoise, C'était la belle époque où la vallée comptait 7 clubs dont les effectifs tournaient aux environs de 80 licenciés. La section de la Réminoise est donc devenue assocation à part entière".
Une association qui, l'effet de mode passé, de plus dopée par les résultats exceptionnels de Julien Jeanpierre, a du faire face à une baisse d'effectif, tout comme les autres clubs de la vallée. "Pour aller contre cette érosion, et conserver un bon niveau en compétition, la seule solution était le regroupement" détaille Jacques François ex-président du club de Fresse. C'est ainsi que les clubs de Ramonchamp et Fresse ont fusionné, donnant naissance au Tennis Club Ramonchamp Fresse qui reste aujourd'hui encore son appellation officielle, l'un des 2 clubs encore en activité dans la vallée avec Rupt sur Moselle.
Elu à la présidence l'an dernier pour succéder au président fondateur, Sébastien Fréchin était donc chargé de conduire une assemblée générale "un peu particulière" selon ses propres termes : "la 25ème du club et la première pour moi", et de faire lecture de son rapport moral, mettant en exergue l'excellente santé du club. "76 licienciés fin août, soit 40 jeunes et 36 adultes. Une augmentation des effectifs de 40% par rapport à 2017 et 70% par rapport à 2016 !".
Le président braquait particulièrement les projecteurs en direction de Maeva Ringot et Romain Lapoirie, deux jeunes qui brillent de mille feux sur les courts.
Le temps de passer en revue les excellents résultats des équipes engagées en compétition, les  succès de la fête du tennis, du tournoi au nom dédié à l'ancien administrateur disparu Eric Grandgirard et du tournoi de la Haute Moselle, de féliciter Mickael Sonzogni et Christian Tinchant qui viennent d'obtenir leur 2ème degré de juge arbitre et le président passait la parole à sa trésorière Sophie Lapoirie.
    
Le dossier de l'éclairage des courts
La trésorière passait donc les chiffres en revue, mettant en évidence, là encore, l'excellente santé du club. Des résultats auxquels participent grandement les aides de la commune, notamment pour les NAP aujourd'hui disparus et qui pourraient avoir une suite dans le cadre d'activité encadrées les mercredis. La réflexion est en cours...
Côté prospectives, le président évoquait un concours de belote cet hiver, la formation d'une équipe féminine et a bien évidemment ressorti le dossier de l'éclairage des courts, déjà évoqué l'an dernier. "Le dossier est monté afin d'obtenir une subvention de la Fédération Française de Tennis" exposait-il avant d'envoyer la balle à François Cunat, installé à ses côtés. Avant de répondre à la sollicitation, le premier magistrat se plaisait à saluer la bonne forme du club. "Le dossier de l'éclairage reste ouvert, mais pour l'instant, les réponses mi-figue mi-raison ne nous permettent de savoir précisemment où nous allons" détaillait-il "Nous devrions pouvoir bénéficier d'une subvention de 40% par la DETR et 20% par la FFT. Cet équipement devrait être inscrit au budget communal 2019". Un dossier qui pèse quelques 40 000 Euros au total.
La parole était donnée à Christophe Naegelen, présent malgré un deuil dans sa famille, qui soulignait lui aussi l'excellente santé du club qui peut solliciter des fonds auprès de la DETR, organisme au sein duquel il siège pour l'étude des dossiers et de souligner le soutien de la commune au club et l'indispensable investissement des bénévoles.
Il restait à Blandine Roehrig à clôturer les débats au nom du comité départemental. Une conclusion qui, tout comme les autres interventions, se plaisait à souligner la belle santé du club, "Un seul bémol" ajoutait celle qui préside la commission féminine au niveau du département "Concernant l'absence d'engagement en compétition d'équipe féminine",
Le vin d'honneur clôturait cette assemblée générale qui voyait ensuite 93 convives prendre possession des places autour du repas du 25ème anniversaire.
Retourner au contenu | Retourner au menu