2018_10_23 Hand Ball Club Vallée Haute Moselle - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@ATUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2018 > Octobre
HAND-BALL CLUB VALLE HAUTE MOSELLE

Un Club sur tous les fronts
Avec quelques quatre-vingts adhérents et des portes qui restent ouvertes à celles et ceux qui souhaiteraient rejoindre ses rangs, les effectifs du HBCVHM atteignent des niveaux enviables. « Les perfs des équipes de France et le prochain mondial de hand féminin nous amènent de nouvelles recrues, principalement chez les jeunes » confie Océane Georges, la jeune présidente du club. Depuis longtemps affranchi des limites communales, il recrute ainsi  dans toute la Haute Moselle, mais aussi du côté de Remiremont et Dommartin. Du coup, ce sont sept équipes que le club a engagées en championnat, dont trois féminines et deux équipes jeunes mixtes. Et l’équipe séniore, qui pointe en régional et emmenée par la présidente, brille de mille feux puisqu’elle compte à ce jour cinq victoires en autant de matches.  Un magnifique début de saison que les féminines de moins de 18 ans, elles aussi engagées en régional, ne parviennent – pour l’instant – pas à imiter. Quant aux seniors hommes, l’équipe est en pleine reconstruction et nul doute que dans un terme proche, les résultats seront là.
En attendant, le Club s’illustre également ailleurs que sur les parquets. C’était notamment le cas ce dernier dimanche avec une nouvelle édition du loto, très généreusement doté. A cette occasion, ce sont 232 joueurs qui avaient réservés, et qui ont été rejoints par des adeptes arrivés à l’improviste. Et si les rentrées de trésorerie que constitue ce type d’animations sont un enjeu d’importance, cela n’empêche nullement les responsables du club de s’ouvrir à d’autres causes, témoin cette vente de jus de pommes, dont une partie des bénéfices sera reversée au Téléthon.
Cet après-midi loto, qui a eu pour cadre la salle Cécile Valence de la médiathèque du Thillot constitue donc une nouvelle opération d’autofinancement nécessaire, destinée notamment à faire face aux frais de déplacements conséquents liés aux matches régionaux qui amènent les handballeuses à parcourir des distances importantes. Pour gonfler la trésorerie du club, le HBCVHM proposera en décembre une vente de calendriers et, le 2 mars prochain, un repas dansant qui se tiendra au centre socio-culturel de Rupt.
Retourner au contenu | Retourner au menu