2018_09_01 Match France Suisse basket handisport - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@ATUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2018 > Septembre
HANDIBASKET

Un match de gala de haut vol !

La salle omnisport accueillait jeudi un match international de basket handisport. En mémoire de Maurice Schœnacker, ancien joueur et cadre national qui a donné son nom à la salle communale.
La petite histoire retiendra qu’à l’occasion de cette rencontre préparatoire aux prochains championnats d’Europe qualificatifs pour les Jeux Handisports de Tokyo 2020, l’équipe Suisse de basket handisport a surclassé une équipe de France en pré-rodage sur le score sans appel de 38 à 60. Les Helvètes déjà très affutés ont donc largement dominé les « Bleus » particulièrement maladroits pour aller chercher le cercle. L’équipe de France aura l’occasion d’inverser la vapeur, puisque 2 autres matches sont programmés contre les Suisses, dont l’un dans la salle de Mulhouse qui va très prochainement être rebaptisée du nom de « Maurice Schœnacker ». « C’était un souhait exprimé par mon mari avant son décès » confiait Eliane qui, souhaitant marquer le dixième anniversaire du décès de son époux, avait sollicité Michel Petitjean il y a quelques mois déjà pour l’organisation de ce match international.
Car l’essentiel est bien là : un match de gala exceptionnel pour célébrer celui qui a donné son nom à la salle omnisport de la commune, un joueur et entraineur qui a marqué de son empreinte l’histoire de l’équipe de France de basket handisport. La mise en jeu symbolique de ce match a d’ailleurs été confiée à l’épouse de l’ancien cadre national.
Au terme du match, et afin de sceller cet événement, Stéphane Binot, directeur sportif à la Fédération Française Handibasket a remis un superbe souvenir de cette soirée à Eliane Schœnacker.
Avant d’en arriver à cette cérémonie certes protocolaire, mais menée de façon aussi décontractée et amicale que possible, les basketteurs avaient fait le show devant un parterre de spectateur bien fourni. Pas de cadeaux ! Les fauteuils se sont entrechoqués un nombre incalculable de fois, laissant d’ailleurs de temps à autre un sportif renversé sur le parquet ou encore une roue détachée de son axe… Un spectacle haut de gamme pour lequel les spectateurs se sont laissé aller à vibrer, un peu plus d’ailleurs pour les « bleus » que pour les « rouges », brin de chauvinisme oblige ! Les applaudissements ont ainsi ponctué les paniers scorés par l’équipe de France, tandis que les tirs non cadrés étaient accompagnés d’un « Oooohhhh ! » de déception.
Mais l’essentiel était bien en ce jour de braquer les projecteurs en direction de ces sportifs qui, au-delà de leur handicap, ont décidé de vivre avec passion.
Cette superbe soirée s’est achevée dans le dojo débarrassé de son tatami pour un pot de l’amitié convivial.
Retourner au contenu | Retourner au menu